Culture

Trois expositions virtuelles à faire en restant chez soi

posted by Charlene Pompidou 25 mars 2020 0 comments

L’équipe de Kiki à Paris se mobilise pour vous trouver les meilleurs bons plans, même pendant cette période, où nous sommes contraints de rester à la maison pour cause de Coronavirus. Nous vous proposons une sélection de trois expositions virtuelles à explorer depuis votre canapé.

Voyage au pays de la Fantasy

Après l’exposition J.R.R Tolkien, la BNF met à l’honneur la Fantasy au travers d’une exposition virtuelle. Vous pourrez pénétrer cet univers grâce aux riches collections de la BNF. De l’héritage chrétien en passant par aux contes et légendes nordiques, vous pourrez découvrir les racines et textes utilisés par les auteurs de Fantasy tels que C.S. Lewis (Le monde de Narnia) ou J.K. Rowling (Harry Potter). Les différents auteurs du genre puissent également leur inspiration en fonction des problématiques de leurs époques : révolution industrielle, l’écologie (Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki) ou la place des femmes (ex : personnage d’Eowin dans le Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien). Nous avons particulièrement apprécié les vidéos qui se trouvent en bas des pages de l’exposition. La BNF propose également un jeu vidéo d’aventure : le Royaume d’Istyad, l’esthétique de ce jeu est particulièrement réussi.

Henri Ciriani architecte, héritier de Le Corbusier

Si comme nous vous aimez l’architecture, connectez-vous au site de la Cité de l’Architecture. Ce dernier propose plusieurs expositions virtuelles dont une consacrée à Henri Ciriani. D’origine péruvienne et naturalisé français, Henri Ciriani est à la fois architecte et enseignant. Distinguée par la critique, son œuvre est liée à plusieurs épisodes clés de l’architecture depuis les années 1960 jusqu’aux années 2000 : au sein de l’AUA (Atelier d’urbanisme et d’architecture) ou à titre individuel, il s’est d’abord imposé comme un des acteurs majeurs du renouveau du logement social. Au travers de l’exposition on peut y découvrir quelques projets proposés lors de concours comme pour l’hôtel de ville d’Amsterdam en 1967 et de projets réalisés comme la maison de l’enfance de Torcy (1989).

Les femmes à la Sorbonne

Pour finir cette sélection, direction la Sorbonne pour y découvrir les parcours de femmes qui ont étudié et enseigné dans cette grande Université. De la première bachelière (Julie Victoire Daubié) à la première docteure en droit (Sarmisa Bilcesco) on découvre la conquête des femmes de la Sorbonne. Cette exposition regorge d’histoires et d’anecdotes sur le sujet. L’occasion de mettre en valeur quelques documents inédits comme une photo de Simone de Beauvoir étudiant dans la bibliothèque de la Sorbonne.

Voir ici.

Nous espérons vous avoir donné quelques idées, prenez soin de vous et surtout #restezàlamaison ! 

Vous aimeriez ...

Leave a Comment