Author

Charlene Pompidou

ActivitéBons plans à parisCulture

Street Art à la Butte aux Cailles

posted by Charlene Pompidou 6 mars 2021 0 comments

Prêt à arpenter les rues du 13e pour découvrir du street art ? Rendez-vous à la Butte aux Cailles pour le temps d’une balade se plonger dans l’univers des artistes qui dessinent, collent… leurs œuvres éphémères sur les murs des maisons, des boutiques et des immeubles.

La butte aux Cailles, retour historique

C’est sous Napoléon III que la Butte aux Cailles intègre Paris. Le baron Haussmann va casser les murs de cet ancien village pour créer de nouvelles voies d’accès, et le relier au reste de la ville. Ce quartier restera peupler d’artisans et d’ouvriers. Lors de la Commune de Paris en 1871, une bataille s’y déroulera. Ce petit rappel historique nous semblait important car de nombreuses œuvres que vous pourrez découvrir font référence à l’histoire de la Butte aux Cailles.

Street art, mais de quoi on parle ?

Selon le Magazine Beware, “le Street art est un mouvement artistique contemporain qui s’est développé à la fin du siècle dernier. Il se définit comme l’art des endroits publics, celui qu’on retrouve dans nos rues, sur nos murs. Celui auquel on ne prête pas toujours attention mais qui peut réserver de belles surprises. Il se présente sous diverses formes : graffiti, graffiti au pochoir, création d’affiche, pastel et même projection vidéo.”

Street art et féminisme

Au gré de vos pérégrinations, vous tomberez sans doute sur les collages de Mars L qui met en scène des peintures célèbres au sein de clitoris. Seul organe du corps humain dédié uniquement au plaisir, le clitoris est aujourd’hui toujours caché, méconnu, mais aussi mutilé. C’est en réponse à cette longue invisibilisation que Mars L l’affiche dans la ville, à la vue de toutes et tous !

D’autres collages féministes sont aussi présents tout au long de la rue des cinq diamants.

Street art à hauteur d’enfants

D’autres street artistes aiment jouer avec le mobilier urbain comme Cyclope qui n’hésite pas à peindre les plots sur les trottoirs, et met ainsi ses œuvres à la hauteur des plus petits.

Cyclope

Les portes et les murs sont aussi sources d’inspiration.

Œuvres de commande

Au détour de certains immeubles et de boutiques, le street art fait l’objet de commande et est mis en valeur comme au musée.

Philippe Baudelocque
Jeff Aérosol

Voilà, on espère vous avoir donné envie d’aller vous balader à la Butte aux cailles. Des visites guidées sont proposées régulièrement par l’Office du tourisme de Paris.

Pour aller plus loin

Lavo Matik, Galerie d’Art et librairie à Paris (13)
A suivre sur Instagram : Misstik, Jeff Aerosol, Jeanlucr….

Bons plans à parisCulture

7 idées pour rendre ce 2ème confinement un peu moins pénible

posted by Charlene Pompidou 7 novembre 2020 0 comments

Pour que ce nouveau confinement se passe dans les meilleures conditions, l’équipe de KikiAParis vous propose quelques idées pour ne pas voir le temps passé. Nous vous glissons aussi quelques suggestions pour le déconfinement. 

7 idées pour s’occuper pendant ce 2ème confinement

Continuer à soutenir les restaurants de proximité en commandant chez eux


Il n’est plus possible de s’assoir à une bonne table de restaurant, mais n’oubliez pas qu’il est toujours possible de commander son déjeuner ou son diner. De nombreux restaurants proposent des livraisons à domicile ou du clic & collect, retrouvez notre top 10 et suivez-nous sur instagram où nous partageons les bonnes adresses dispos en livraison :).

Livraison Alice Pizza

Rencontrer l’âme soeur

Les bars et les boites de nuit sont fermés, qu’à cela ne tienne on vous a concocté une petite sélection des applications incontournables qui vous permettront peut-être de trouver l’amour.

fille en train de dater

Jouer avec ses potes en ligne

Pourquoi ne pas prolonger l’apéro Skype avec un jeu avec ses amis ?L’équipe de KikiAParis a préparé pour vous un top 5 de plateformes de jeux pour rester en contact avec vos amis ou votre famille à distance et pouvoir jouer ensemble. Parmi eux, Wolfy, House Party, Sond Pop 2, Plato ou encore Draw Something !

Emprunter un toutou

Parce qu’on a pas tous la chance d’avoir une boule de poils, il est possible d’apporter son amour le temps de quelques heures ou de plusieurs jours en rendant service à un voisin qui souhaiterait le confier. Le site Emprunte mon toutou permet de trouver des chiens autour de vous, on a testé et il y a vraiment beaucoup de choix à Paris ! Seul bémol, même si ce n’est pas bien cher, le site est payant.

Se cultiver

Webséries, expos virtuelles, vous trouverez quelques idées en vous baladant sur notre site pour travailler votre culture G.

Faire du sport à distance

Certes les salles de sport sont fermées, mais vous avez encore le droit de faire des joggings dans la rue, donc profitez-en !  

Et pour les plus frileux, vous pouvez suivre des séances de sport sur des chaines Youtube : Sissy Mua ou Karoline.Ro ! La chaîne Youtube de Gym Direct est aussi très complète avec des cours cardio, muscu etc…

Faire du shopping en ligne pour soutenir les petites boutiques

Bon nombre de petits commerces se sont mis au ecommerce et il est désormais possible de vous faire livrer des produits ou des vêtements made in France. La box du Grand Paris par exemple, lancée par une jeune entrepreneure française qu’on a eu le plaisir de rencontrer, propose uniquement des produits alimentaires produits à Paris et Ile de France, un très joli projet qui va vous permettre de vous régaler ! 

Côté shopping en ligne pour les vêtements, pensez idéalement à la seconde main, avec Vinted par exemple ! Pour les chaussures, c’est plus difficile en seconde main, mais pas de problème, on vous a dégoté Jules & Jenn, une start-up transparente sur ses coûts de fabrication qui produit uniquement en Europe et bien souvent en France. On a commandé une paire de boots et on a hâte de la recevoir !

Préparer le déconfinement

Sorties, découvertes, activités, notre site regorge d’idées dans la rubrique bons plans, n’hésitez pas à la consulter.
On vous a préparer quelques idées de weekends à moins de 100 km de Paris.

Il ne nous reste plus qu’à nous souhaiter bon courage à vous, à nous, pour tenir bon durant ce confinement. Pensez aussi aux personnes isolées, notamment les personnes âgées, si vous souhaitez leur apporter un peu de chaleur il existe de nombreuses associations comme les Petits Frères des Pauvres qui permettent de donner de votre temps pour discuter avec ces personnes isolées.

Kiki formationNos évènements

Comment développer et entretenir son estime de soi

posted by Charlene Pompidou 25 septembre 2020 0 comments

KikiAParis vous propose une formation pour être à l’aise au quotidien, le 6 octobre 2020.

Nous devrions tous connaître le fonctionnement de l’estime de soi dès notre plus jeune âge tellement elle est précieuse à notre vie car c’est bien elle qui, entre-autres, nous permet d’affronter l’adversité,de faire preuve de résilience mais bien plus que tout, de réaliser nos rêves !

Trop souvent et pour beaucoup d’entre nous, elle est méconnue à un tel point qu’on a fini par complètement l’ignorer, pire la maltraiter avec des répercussions retentissantes sur l’ensemble de notre vie !

– Qu’est-ce-que l’estime de soi ?
– Comment développer et entretenir son estime de soi ?
– Quels sont les 3 piliers de l’estime de soi
– De quelle manière se construit l’estime de soi

Atelier animé par Pascale Kaced Diplômée d’un Master 2 Executive Coaching formée aux approches cognitives et comportementales.

Inscription obligatoire

CultureEntrepreneuriatWhat's up Camille

Kiki s’engage pour proposer des sorties aux seniors isolés

posted by Charlene Pompidou 18 septembre 2020 0 comments

Solidarité et liens intergénérationnels, voilà ce qui définit le mieux le partenariat entre Paris en Compagnie et KikiAParis. Retour sur les trois premières visites organisées cet été avec des ainé(e)s.

Depuis le mois d’août les bénévoles de KikiAParis recherchent les meilleurs bons plans culturels pour proposer des sorties aux seniors parisiens isolés. Grâce au dispositif Paris en compagnie soutenu par la ville de Paris qui met en relation des ainés parisiens et les bénévoles de Kiki trois sorties ont pu être proposées :

Visite du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

Visite du Musée Cernuschi

Projection de courts métrages

Paris en compagnie, notre partenaire

Pour cette action, Kiki a créé un partenariat avec Paris en compagnie un dispositif mis en place par la ville de Paris et porté par trois associations : Petits Frères des Pauvres, Lulu dans ma rue et Autonomie Paris St-Jacques. Ouvert aux ainés parisiens de plus de 65 ans, Paris en Compagnie leur propose un dispositif complet de sorties accompagnés par des bénévoles : se rendre à un rendez-vous médical, se balader dans un parc, effectuer une démarche administrative à la mairie, visiter un musée….

Devenir bénévole et faire des sorties culturelles avec des seniors

Si comme l’équipe de Kiki, tu as envie de soutenir cette belle initiative, rejoins-nous et deviens bénévole. Pour cela, rien de plus simple, envoie nous un mail : contact@kikiaparis.fr

Témoignage

J’adore aller au théâtre, au musée, au ciné… Quand on m’a proposé de faire des sorties avec des ainés, j’ai tout de suite dit oui. C’est l’occasion de faire de chouettes découvertes culturelles, mais aussi d’échanger et de partager un moment avec une personne âgée isolée. ” Charlène, bénévole KikiAParis.

Si tu as envie de t’engager et devenir bénévole KikiAParis pour accompagner des seniors, prends contact avec nous.

Nos évènements

Boostez votre prise de parole en public

posted by Charlene Pompidou 15 août 2020 0 comments

Améliorez votre expression orale et retrouver confiance en vous grâce à Kathleen Parfaite !

L’association KikiAParis veut rendre accessible à tous la formation, et vous permettre de booster vos compétences. 
Ainsi, nous vous proposons des formations à prix ultra réduit (5€) grâce à l’intervention d’experts qui pour l’occasion, sont bénévoles.Fondatrice de l’agence d’accompagnement en confiance en soi, Mademoiselle Parfaite, Kathleen a pour but de valoriser l’humain et de révéler le potentiel et la personnalité de chacun.L’atelier “Boostez votre prise de parole en public” se déroulera en deux parties :

1ere partie : théorie 
le choix des mots pertinents 
– intonation de voix 
– langage corporel 
– ice breaker

2ème partie : pratique
– jeux de rôles 
– mise en situation 
– exercices ludiques.N’oubliez pas de prendre votre place avant que l’atelier n’affiche complet !

Plusieurs formations prévues :
8 septembre 2020
13 octobre 2020
10 novembre 2020
8 décembre 2020

EvènementNos évènements

Afterworks “Adopte un.e associé.e”

posted by Charlene Pompidou 1 août 2020 0 comments

Vous êtes à la recherche d’un.e associé.e ? Alors cet événement est fait pour vous !

Pour les entrepreneurs : Vous êtes à la recherche d’un.e partenaire pour vous rejoindre dans l’aventure de votre projet entrepreneuriat ?

Pour ceux à la recherche d’un nouveau projet : Vous voulez mettre vos compétences au service d’ un nouveau projet entrepreneurial pour donner un nouvel élan à votre carrière ?

La soirée « adopte une associé.e » est faite pour vous ! 

Conditions : Nous voulons des gens vraiment impliqués.

Déroulé de la soirée :
· Pitchs des entrepreneurs
· Échanges des chercheurs avec les entrepreneurs
· Buffet

Alors n’hésitez plus et inscrivez-vous dès maintenant, Kiki à Paris vous propose deux rendez-vous fin 2020 (15 septembre et 22 octobre) !

Nos évènements (Kiki sans tabous)

Afterwork Bien être

posted by Charlene Pompidou 21 juillet 2020 0 comments

Qu’est-ce que l’estime de soi ? Comment faire pour augmenter son estime de soi ? 

Comment mieux s’aimer au quotidien et dans sa vie de couple ? Pourquoi est-il important d’avoir une bonne estime de soi pour trouver l’amour et maintenir son équilibre à deux ?
Toutes ces questions vous intéressent ? Venez en parler avec nous autour d’un verre et d’une planche le mardi 21 juillet au Carpe Diem à 19h ! Un bar au cœur de Paris (Châtelet-les-Halles) où il fait bon échanger… au cœur de l’été

Culture

Musée des Arts décoratifs : l’Exposition Harper’s Bazaar, un incontournable pour les passionné(e)s de mode

posted by Charlene Pompidou 14 juillet 2020 0 comments

Le musée des Arts décoratifs propose à ses visiteurs de plonger dans l’histoire de Harper’s Bazaar, premier magazine de mode jusqu’au 4 janvier 2021. KikiAParis a profité de la réouverture des musées parisiens pour faire un saut à cette exposition. Amoureux de la mode, suivez le guide.

Harper’s Bazaar, kézako ?

Harper’s Bazaar est un magazine féminin américain fondé en 1867, c’est l’un des plus anciens magazines de mode. Les frères Harper du groupe de presse Harper & Brothers décidèrent de lancer un hebdomadaire à l’image du magazine berlinois Der Bazar. Ils en confient la rédaction à Mary Louise Booth, journaliste et féministe engagée. Grâce à son amour pour la littérature, l’art et le progrès social, elle jettera  les bases de la ligne éditoriale de Harper’s Bazar. Dès les premiers numéros le magazine propose des nouvelles (Charles Dickens, W.Wilkie Collins…) et les créations de couturiers avec des pages illustrées.

Créateurs, photographes et écrivains

Au travers des vitrines mettant en valeur les tenues des plus grands couturiers tels de Dior, Gucci, Alexander Mc Queen, vous pourrez découvrir des robes, des dessins de mode et des photographies inédites. De grands noms de la photographie ont travaillé pour le magazine comme Henri Cartier-Bresson ou Jean-Paul Goude et ont donné au magazine une esthétique unique. Leurs différents regards ont crée une identité singulière en lien avec les différents directeurs artistiques et rédacteurs en chef.
L’exposition met également en lumière les différentes mises en page, les couvertures et jeux de typographies utilisés tout au long de l’histoire d’Harper’s Baazar. Un vrai régal pour les yeux.

Musée des Arts déco, un musée qui vaut le détour

Sans doute pas assez connu des parisiens, le musée des Arts décoratifs n’en demeure pas moins une adresse à retenir. Juste à côté du Louvre, le musée propose, du Moyen Âge à nos jours, un panorama inégalé de l’histoire du meuble, du verre, de la céramique, de l’orfèvrerie, du bijou, du design, du textile et de la mode, du graphisme et de la publicité. N’hésitez pas à flâner dans les collections permanentes.

Photos : ©KikiAParis, exposition Harper’s Bazaar, Musée des arts décoratifs.

 

A Faire
Entre collègues, entre amis, en amoureux
Les +
La qualité des objets présentés, les panneaux explicatifs très complets, un vaste espace dédié aux expos;
Les -
Pas adapté aux enfants
Adresse
107 rue Rivoli, Paris 1

Horaires
Ouvert tous les jours sauf le mardi, nocturne le jeudi jusqu’à 21h
Prix
Expositions + collections (avec l’audioguide inclus) 14€.

Bons plans à parisCulture

Les Arts de l’Islam au Louvre, une collection et un espace uniques à Paris

posted by Charlene Pompidou 6 juillet 2020 0 comments

On connaît tous le Louvre, la Joconde, sa collection de peinture italienne, les antiquités, mais connaissez-vous son département des Arts de l’Islam? KikiAParis vous propose une plongée dans cette incroyable collection installée dans la cour Visconti du palais dans un espace unique.

Histoire des collections

Dès 1793 à la création du Louvre, plusieurs objets étonnants ont été versés dans les collections comme le « baptistère de St-Louis », un étrange paon de bronze espagnol et de nombreux chefs d’œuvre ottomans des collections de Louis XVI. De 1884 à 1922, la collection s’enrichit grâce à des dons, à des acquisitions et aux fouilles archéologiques menées à Suse en Iran. En parallèle l’Union centrale des Arts décoratifs (ancêtre du musée des Arts décoratifs) fait l’acquisition par le biais de l’un de ces mécènes Jules Maciet ou Gaston Migeon d’objets d’art islamique. Dès l’origine ces deux grandes collections se parlent. Au Louvre on retrouve les œuvres médiévales, notamment les cuivres et les céramiques. Les Arts décoratifs reçoivent quant à eux des ensembles de vaisselles, des textiles et des tapis.

Dès 1905, le Louvre propose une salle des «arts musulmans ». Cet espace d’exposition évoluera au fil du temps, et va bénéficier d’un espace dédié à l’occasion de la création du département des Arts de l’Islam en 2003,  par le président Jacques Chirac. Accompagnant cette création, les Arts décoratifs vont accorder le dépôt de leurs œuvres islamiques. C’est ainsi qu’aujourd’hui plus de 19 000 œuvres sont rassemblées au Louvre.

Une architecture au service d’une collection riche

Pour accueillir cette riche collection, le Louvre a décidé de repousser ses murs en créant un nouvel espace dans la cour Visconti.

Le musée a lancé un concours à l’issue duquel le projet architectural retenu fut celui de Rudy Ricciotti et Mario Bellini, accompagnés par Renaud Pierard pour la muséographie. Structuré en deux espaces le projet a su s’intégrer dans le musée tout en proposant un lieu lumineux et respectant des conditions de conservation. Un vrai défi de construire un nouvel espace dans un mouchoir de poche !  

Les œuvres que l’on aime particulièrement

L’art du tapis

Vous pourrez découvrir au niveau du sous-sol une présentation de plusieurs tapis. De la Turquie à l’Inde  les tapis aux couleurs vives et aux motifs complexes s’offrent à vous. En soie, laine, coton ou cachemire, ces tapis sont le témoignage du savoir-faire des manufactures orientales.
A noter, le musée change régulièrement les tapis présentés au public, une bonne occasion de revenir voir les collections.

Le porche Mamelouke

N’oubliez pas de lever les yeux et ne passez pas à côté de ce porche qui nous vient directement du Caire. Datant du Moyen-âge, c’est un exemple unique d’architecture mamelouke (dynastie de sultans qui ont régné sur l’Egypte, la Syrie et la Péninsule arabique  de 1250 à 1517) conservé dans un musée. Ces motifs floraux et sa bichromie ne vous laisseront pas indifférent(e).

Pixide d’Al-Mughira

Cette boite ronde fut sculptée en Espagne à la cour umayyade. Elle a appartenu au prince Al-Mughira fils du calife de Cordoue Abd al-Rahman III.  Fourmillant d’animaux, de personnages et de décors géométriques, cette pixide en ivoire témoigne du talent des artisans andalous.

Comme vous l’aurez compris, au sein de la collection permanente du Louvre, le département des Arts de l’Islam est à voir absolument. Si comme nous, vous êtes curieux, n’hésitez pas à prendre une visite guidée que nous avons testée et appréciée. Bonne visite !