ActivitéBons plans à parisCulture

Street Art à la Butte aux Cailles

posted by Charlene Pompidou 6 mars 2021 0 comments

Prêt à arpenter les rues du 13e pour découvrir du street art ? Rendez-vous à la Butte aux Cailles pour le temps d’une balade se plonger dans l’univers des artistes qui dessinent, collent… leurs œuvres éphémères sur les murs des maisons, des boutiques et des immeubles.

La butte aux Cailles, retour historique

C’est sous Napoléon III que la Butte aux Cailles intègre Paris. Le baron Haussmann va casser les murs de cet ancien village pour créer de nouvelles voies d’accès, et le relier au reste de la ville. Ce quartier restera peupler d’artisans et d’ouvriers. Lors de la Commune de Paris en 1871, une bataille s’y déroulera. Ce petit rappel historique nous semblait important car de nombreuses œuvres que vous pourrez découvrir font référence à l’histoire de la Butte aux Cailles.

Street art, mais de quoi on parle ?

Selon le Magazine Beware, “le Street art est un mouvement artistique contemporain qui s’est développé à la fin du siècle dernier. Il se définit comme l’art des endroits publics, celui qu’on retrouve dans nos rues, sur nos murs. Celui auquel on ne prête pas toujours attention mais qui peut réserver de belles surprises. Il se présente sous diverses formes : graffiti, graffiti au pochoir, création d’affiche, pastel et même projection vidéo.”

Street art et féminisme

Au gré de vos pérégrinations, vous tomberez sans doute sur les collages de Mars L qui met en scène des peintures célèbres au sein de clitoris. Seul organe du corps humain dédié uniquement au plaisir, le clitoris est aujourd’hui toujours caché, méconnu, mais aussi mutilé. C’est en réponse à cette longue invisibilisation que Mars L l’affiche dans la ville, à la vue de toutes et tous !

D’autres collages féministes sont aussi présents tout au long de la rue des cinq diamants.

Street art à hauteur d’enfants

D’autres street artistes aiment jouer avec le mobilier urbain comme Cyclope qui n’hésite pas à peindre les plots sur les trottoirs, et met ainsi ses œuvres à la hauteur des plus petits.

Cyclope

Les portes et les murs sont aussi sources d’inspiration.

Œuvres de commande

Au détour de certains immeubles et de boutiques, le street art fait l’objet de commande et est mis en valeur comme au musée.

Philippe Baudelocque
Jeff Aérosol

Voilà, on espère vous avoir donné envie d’aller vous balader à la Butte aux cailles. Des visites guidées sont proposées régulièrement par l’Office du tourisme de Paris.

Pour aller plus loin

Lavo Matik, Galerie d’Art et librairie à Paris (13)
A suivre sur Instagram : Misstik, Jeff Aerosol, Jeanlucr….

Vous aimeriez ...

Leave a Comment