Tag

exposition paris

Bons plans à paris

7 idées pour rendre ce 2ème confinement un peu moins pénible

posted by Charlene Pompidou 7 novembre 2020 0 comments

Pour que ce nouveau confinement se passe dans les meilleures conditions, l’équipe de KikiAParis vous propose quelques idées pour ne pas voir le temps passé. Nous vous glissons aussi quelques suggestions pour le déconfinement. 

7 idées pour s’occuper pendant ce 2ème confinement

Continuer à soutenir les restaurants de proximité en commandant chez eux


Il n’est plus possible de s’assoir à une bonne table de restaurant, mais n’oubliez pas qu’il est toujours possible de commander son déjeuner ou son diner. De nombreux restaurants proposent des livraisons à domicile ou du clic & collect, retrouvez notre top 10 et suivez-nous sur instagram où nous partageons les bonnes adresses dispos en livraison :).

Livraison Alice Pizza

Rencontrer l’âme soeur

Les bars et les boites de nuit sont fermés, qu’à cela ne tienne on vous a concocté une petite sélection des applications incontournables qui vous permettront peut-être de trouver l’amour.

fille en train de dater

Jouer avec ses potes en ligne

Pourquoi ne pas prolonger l’apéro Skype avec un jeu avec ses amis ?L’équipe de KikiAParis a préparé pour vous un top 5 de plateformes de jeux pour rester en contact avec vos amis ou votre famille à distance et pouvoir jouer ensemble. Parmi eux, Wolfy, House Party, Sond Pop 2, Plato ou encore Draw Something !

Emprunter un toutou

Parce qu’on a pas tous la chance d’avoir une boule de poils, il est possible d’apporter son amour le temps de quelques heures ou de plusieurs jours en rendant service à un voisin qui souhaiterait le confier. Le site Emprunte mon toutou permet de trouver des chiens autour de vous, on a testé et il y a vraiment beaucoup de choix à Paris ! Seul bémol, même si ce n’est pas bien cher, le site est payant.

Se cultiver

Webséries, expos virtuelles, vous trouverez quelques idées en vous baladant sur notre site pour travailler votre culture G.

Faire du sport à distance

Certes les salles de sport sont fermées, mais vous avez encore le droit de faire des joggings dans la rue, donc profitez-en !  

Et pour les plus frileux, vous pouvez suivre des séances de sport sur des chaines Youtube : Sissy Mua ou Karoline.Ro ! La chaîne Youtube de Gym Direct est aussi très complète avec des cours cardio, muscu etc…

Faire du shopping en ligne pour soutenir les petites boutiques

Bon nombre de petits commerces se sont mis au ecommerce et il est désormais possible de vous faire livrer des produits ou des vêtements made in France. La box du Grand Paris par exemple, lancée par une jeune entrepreneure française qu’on a eu le plaisir de rencontrer, propose uniquement des produits alimentaires produits à Paris et Ile de France, un très joli projet qui va vous permettre de vous régaler ! 

Côté shopping en ligne pour les vêtements, pensez idéalement à la seconde main, avec Vinted par exemple ! Pour les chaussures, c’est plus difficile en seconde main, mais pas de problème, on vous a dégoté Jules & Jenn, une start-up transparente sur ses coûts de fabrication qui produit uniquement en Europe et bien souvent en France. On a commandé une paire de boots et on a hâte de la recevoir !

Préparer le déconfinement

Sorties, découvertes, activités, notre site regorge d’idées dans la rubrique bons plans, n’hésitez pas à la consulter.
On vous a préparer quelques idées de weekends à moins de 100 km de Paris.

Il ne nous reste plus qu’à nous souhaiter bon courage à vous, à nous, pour tenir bon durant ce confinement. Pensez aussi aux personnes isolées, notamment les personnes âgées, si vous souhaitez leur apporter un peu de chaleur il existe de nombreuses associations comme les Petits Frères des Pauvres qui permettent de donner de votre temps pour discuter avec ces personnes isolées.

Culture

Musée des Arts décoratifs : l’Exposition Harper’s Bazaar, un incontournable pour les passionné(e)s de mode

posted by Charlene Pompidou 14 juillet 2020 0 comments

Le musée des Arts décoratifs propose à ses visiteurs de plonger dans l’histoire de Harper’s Bazaar, premier magazine de mode jusqu’au 4 janvier 2021. KikiAParis a profité de la réouverture des musées parisiens pour faire un saut à cette exposition. Amoureux de la mode, suivez le guide.

Harper’s Bazaar, kézako ?

Harper’s Bazaar est un magazine féminin américain fondé en 1867, c’est l’un des plus anciens magazines de mode. Les frères Harper du groupe de presse Harper & Brothers décidèrent de lancer un hebdomadaire à l’image du magazine berlinois Der Bazar. Ils en confient la rédaction à Mary Louise Booth, journaliste et féministe engagée. Grâce à son amour pour la littérature, l’art et le progrès social, elle jettera  les bases de la ligne éditoriale de Harper’s Bazar. Dès les premiers numéros le magazine propose des nouvelles (Charles Dickens, W.Wilkie Collins…) et les créations de couturiers avec des pages illustrées.

Créateurs, photographes et écrivains

Au travers des vitrines mettant en valeur les tenues des plus grands couturiers tels de Dior, Gucci, Alexander Mc Queen, vous pourrez découvrir des robes, des dessins de mode et des photographies inédites. De grands noms de la photographie ont travaillé pour le magazine comme Henri Cartier-Bresson ou Jean-Paul Goude et ont donné au magazine une esthétique unique. Leurs différents regards ont crée une identité singulière en lien avec les différents directeurs artistiques et rédacteurs en chef.
L’exposition met également en lumière les différentes mises en page, les couvertures et jeux de typographies utilisés tout au long de l’histoire d’Harper’s Baazar. Un vrai régal pour les yeux.

Musée des Arts déco, un musée qui vaut le détour

Sans doute pas assez connu des parisiens, le musée des Arts décoratifs n’en demeure pas moins une adresse à retenir. Juste à côté du Louvre, le musée propose, du Moyen Âge à nos jours, un panorama inégalé de l’histoire du meuble, du verre, de la céramique, de l’orfèvrerie, du bijou, du design, du textile et de la mode, du graphisme et de la publicité. N’hésitez pas à flâner dans les collections permanentes.

Photos : ©KikiAParis, exposition Harper’s Bazaar, Musée des arts décoratifs.

 

A Faire
Entre collègues, entre amis, en amoureux
Les +
La qualité des objets présentés, les panneaux explicatifs très complets, un vaste espace dédié aux expos;
Les -
Pas adapté aux enfants
Adresse
107 rue Rivoli, Paris 1

Horaires
Ouvert tous les jours sauf le mardi, nocturne le jeudi jusqu’à 21h
Prix
Expositions + collections (avec l’audioguide inclus) 14€.

Culture

Trois expositions virtuelles à faire en restant chez soi

posted by Charlene Pompidou 25 mars 2020 0 comments

L’équipe de Kiki à Paris se mobilise pour vous trouver les meilleurs bons plans, même pendant cette période, où nous sommes contraints de rester à la maison pour cause de Coronavirus. Nous vous proposons une sélection de trois expositions virtuelles à explorer depuis votre canapé.

Voyage au pays de la Fantasy

Après l’exposition J.R.R Tolkien, la BNF met à l’honneur la Fantasy au travers d’une exposition virtuelle. Vous pourrez pénétrer cet univers grâce aux riches collections de la BNF. De l’héritage chrétien en passant par aux contes et légendes nordiques, vous pourrez découvrir les racines et textes utilisés par les auteurs de Fantasy tels que C.S. Lewis (Le monde de Narnia) ou J.K. Rowling (Harry Potter). Les différents auteurs du genre puissent également leur inspiration en fonction des problématiques de leurs époques : révolution industrielle, l’écologie (Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki) ou la place des femmes (ex : personnage d’Eowin dans le Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien). Nous avons particulièrement apprécié les vidéos qui se trouvent en bas des pages de l’exposition. La BNF propose également un jeu vidéo d’aventure : le Royaume d’Istyad, l’esthétique de ce jeu est particulièrement réussie.

Henri Ciriani architecte, héritier de Le Corbusier

Si comme nous vous aimez l’architecture, connectez-vous au site de la Cité de l’Architecture. Ce dernier propose plusieurs expositions virtuelles dont une consacrée à Henri Ciriani. D’origine péruvienne et naturalisé français, Henri Ciriani est à la fois architecte et enseignant. Distinguée par la critique, son œuvre est liée à plusieurs épisodes clés de l’architecture depuis les années 1960 jusqu’aux années 2000 : au sein de l’AUA (Atelier d’urbanisme et d’architecture) ou à titre individuel, il s’est d’abord imposé comme un des acteurs majeurs du renouveau du logement social. Au travers de l’exposition on peut y découvrir quelques projets proposés lors de concours comme pour l’hôtel de ville d’Amsterdam en 1967 et de projets réalisés comme la maison de l’enfance de Torcy (1989).

Les femmes à la Sorbonne

Pour finir cette sélection, direction la Sorbonne pour y découvrir les parcours de femmes qui ont étudié et enseigné dans cette grande Université. De la première bachelière (Julie Victoire Daubié) à la première docteure en droit (Sarmisa Bilcesco) on découvre la conquête des femmes de la Sorbonne. Cette exposition regorge d’histoires et d’anecdotes sur le sujet. L’occasion de mettre en valeur quelques documents inédits comme une photo de Simone de Beauvoir étudiant dans la bibliothèque de la Sorbonne.

Voir ici.

Nous espérons vous avoir donné quelques idées, prenez soin de vous et surtout #restezàlamaison ! 

Bons plans à parisCulture

Exposition : on a adoré l’Asie rêvée au Musée Yves Saint Laurent

posted by Muriel 2 janvier 2019 0 comments

Ouvert en 2017, voici un lieu d’exposition rare et précieux à Paris, puisque nous sommes dans l’antre de l’un des plus grands couturiers français : Mr Yves Saint Laurent.

UN LIEU UNIQUE ET HISTORIQUE !

Pierre Bergé, complice depuis toujours du créateur a voulu lui rendre hommage et poursuivre, un peu plus longtemps, la vie de ce lieu où tant d’événements haute couture se sont déroulés. C’est ici qu’Yves Saint Laurent vivait, recevait, créait. Il existe donc, quand on entre dans ce désormais musée, une magie indescriptible.

Après une rétrospective magnifique sur la vie et l’oeuvre d’YSL, le musée propose sa 1ère exposition temporaire consacrée aux influences asiatiques d’Yves Saint Laurent dans ces différentes collections, l’Asie, région du monde qu’il n’a que très rarement visitée.

DES TRESORS…

Une fois passée la salle d’introduction à l’exposition, très éclairée, avec un lustre majestueux, vous entrez dans une pièce, par une porte coulissante, qui s’ouvre automatiquement à votre passage et là, vous avez l’impression d’être dans un coffre-fort rempli de trésors ! Lumière tamisée, presque sombre, air frais pour préserver les collections, tout le monde se met à chuchoter…le voyage entre la Chine, l’Inde et le Japon commence.

Le Musée Guimet s’est associé à l’exposition, en apportant quelques oeuvres démontrant l’influence asiatique qu’à pu avoir Yves Saint Laurent, pour des objets du quotidien, mais aussi des bijoux et bien sûr, des vêtements.

LE PARFUM OPIUM

Vous verrez donc des robes, des bijoux, des croquis, mais aussi une vidéo, au sous-sol, qui explique l’élaboration du parfum Opium, LE parfum aux influences asiatiques par excellence, qui est sorti en 1977 et qui fera connaître la maison Yves Saint Laurent dans le monde entier.

asie reve yves saint laurent musee haute couture

Cette exposition montre la modernité des créations d’YSL, certaines robes pourraient être portées de nos jours. Clou de la visite : le Studio, le bureau d’Yves Saint Laurent, qui a été laissé en état, comme si YSL allait rentrer d’un moment à l’autre dans la pièce. Ses lunettes sont posées sur son bureau, des photos, des tissus, des documents éparpillés, tout est agencé pour garder une impression de vie, la magie opère totalement, qu’on aime ou non la haute couture, on est là où YSL créait et il y a un côté fascinant de savoir qu’il était là, il y a quelques années, là où vous foulez vos pieds.

 

Une fois par mois, vous pouvez également, sur réservation, visiter l’atelier de restauration où sont entreposer toutes les collections d’YSL.

Vous l’aurez compris, c’est un lieu assez unique à Paris, alors allez-y, quelque soit l’exposition temporaire en cours.

 

A Faire
En famille, entre amis, en couple

Les +
Lieu unique et historique

Les -
l’Entrée à 10€…mais bon, ça vaut le coup tout de même…

Adresse
Musée YSL, 5 avenue Marceau 75016

Horaires

du mardi au dimanche de 11h00 à 18h00, nocturne le vendredi jusqu’à 21h00

Prix
10€

 

Culture

Derniers jours pour profiter de la Rétrospective César au centre Pompidou, la matière au coeur de la création

posted by Kim 21 mars 2018 0 comments

Le dernier étage du Centre Pompidou est méconnaissable. Une immense pièce, sans cloison, offre en un coup d’oeil du fer, des pouces, du plastique, du métal, des couleurs… A l’occasion des 20 ans de la mort de César, Beaubourg propose une rétrospective sur l’oeuvre du sculpteur. Une reconnaissance tant attendue.

Continue Reading

Culture

“Daho l’aime Pop”, notre expo musicale préférée de février !

posted by Kim 2 février 2018 0 comments

Presque tout le monde connaît Françoise Hardy, Serge Gainsbourg ou plus récemment Vanessa Paradis… Peut-être moins M83, François and the Atlas Moutains. Ce sont tous des groupes ou chanteurs qui, selon Etienne Daho, font partie de la pop française. Ce dernier nous guide dans une exposition au sein du Musée de la Musique, présentant 70 ans de ce type musical.

Continue Reading

ActivitéBons plans à parisCulture

Nos 5 applications/sites pour se la péter en culture générale

posted by Kim 16 janvier 2018 0 comments

“La culture générale, c’est  comme la  confiture moins tu en as, plus tu l’étales”ou “la culture générale, c’est comme un parachute quand tu en as pas, tu t’écrases !” Marre de ces répliques toutes faites, envie de briller en société pour épater vos potes ou la fille/mec de votre vie ? On vous a trouvé 5 applications pour apprendre tout en s’amusant.

Continue Reading

ActivitéBons plans à parisCulture

Irving Penn, l’exposition qui rend heureux !

posted by Kim 12 janvier 2018 0 comments

J’ai toujours été passionnée par la photographie. Lartigue, Abbot, Avedon et beaucoup d’autres ont rempli mon imagination et mon adolescence grâce à la magie de leurs photos. Leurs clichés ont cette force de vous faire rire, sourire ou pleurer. Quand j’ai su qu’il y avait un hommage au fabuleux Irving Penn au Grand Palais, j’étais plus qu’excitée. Continue Reading

Culture

LE CENTQUATRE, bien plus qu’un musée !

posted by Anne-Laure 1 janvier 2018 2 Comments

Envie d’une exposition qui change des tableaux et sculptures de l’antiquité ? Nous avons l’adresse qu’il vous faut ! Un lieu pas comme les autres, qui mélange tous les arts que vous pouvez imaginer (ou pas)…

L’histoire du CENTQUATRE

Le CENTQUATRE est situé dans le 19ème arrondissement de Paris. Ce n’est pas un musée, c’est bien plus que ça : c’est un espace culturel innovant et artistique.

Bâtiment destiné il y a quelques années à la démolition, le CENTQUATRE a ouvert ses portes en 2008 avec l’ambition de créer une plateforme artistique collaborative où tous les univers peuvent se réunir. De plus, son architecture ne vous laissera pas de marbre. Les artistes ainsi que les startups disposent d’espaces adaptés à leur créativité et leur évolution.

L’objectif du CENTQUATRE regroupe le mélange, la collaboration et l’inspiration en intégrant des startups de tous horizons dans son incubateur.

Mais encore ?

La programmation est très variée, nous pouvons y retrouver des spectacles, des concerts, de la danse, des ateliers pour les petits comme pour les grands, mais aussi, et bien sûr, des expositions.

Nous avons également eu la chance de participer au vernissage de l’exposition « Les faits du hasard » (jusqu’au 4 mars 2018). Dans cette exposition, ce n’est pas le hasard qui s’impose aux artistes, mais les artistes qui imposent le hasard aux spectateurs. Cette exposition est proposée pour la deuxième édition de la Biennale Némo. Nous pouvons voir comment l’art et le numérique fusionnent et comment le hasard est perçu suivant les différentes personnalités de ces artistes très talentueux.

Côté théâtre, nous avons le choix entre “Le Festival du théâtre émergent”, “Méduse”, ou encore “Le syndrome de Cassandre”, etc.

N’hésitez pas à consulter la programmation, il y en a pour tous les goûts dans tous les domaines artistiques et bien plus encore.

Une envie de danser ? Chaque mois, le CENTQUATRE organise un bal populaire !

Maintenant, plus d’excuses pour ne pas aller y faire un tour !

A Faire
Entre amis, en famille, en couple

Les +
Découverte d’arts

Adresse
5 rue Curial, 75019 Paris

Horaires
Tous les jours de 12h à 19h, fermé le lundi (pensez à bien regarder l’heure de l’activité choisie)

Prix
Dépend de l’activité

©Centquatre, KikiAparis, biennalenemo

Culture

L’expo Christian Dior, créateur de féminité intemporelle

posted by Audrey Langevin 6 décembre 2017 1 Comment

Résidant à l’étranger, je ne me rends pas souvent sur Paris, alors quand j’y retourne, je tire le meilleur de ma visite. Lorsque je me suis demandée quoi faire pendant mon séjour, j’ai tout de suite pensé à l’exposition Christian Dior au Musée des Arts Décoratifs. Je suis ravie de vous faire part de cette belle expérience.

“Christian Dior, couturier du rêve”, une exposition inoubliable

En cette journée ensoleillée de fin août, la file d’attente paraissait un peu alarmante, à nous donner envie de tourner les talons ! Mais face à une telle popularité, difficile de lutter, et puis nous avions le temps !

Après environ 30 minutes, nous avons pénétré dans le somptueux Musée des Arts Décoratifs. Un plafond aux voûtes magnifiques, un décor recréé entièrement pour l’événement Dior, c’est un « WOW » d’entrée de jeu.

Une fois les tickets achetés, nous avons été dirigées vers le premier antre du rez-de-chaussée, là où débute l’exposition.

Le déroulement de l’exposition

D’abord, nous avons eu les yeux rivés sur certains modèles Dior encastrés dans les hauteurs de la première pièce, tous plus sublimes les uns que les autres.

Nous avons enchaîné sur la présentation et l’histoire de la maison Dior depuis ses débuts, suivies de la disposition d’une multitude de produits étincelants Dior classés par couleur, pour un effet arc-en-ciel sublime.

Ensuite nous avons découvert la chronologie des différents directeurs artistiques qui ont travaillé et contribué au succès de la marque, notamment Gianfranco Ferré, John Galliano et depuis 2016 Maria Grazia Chiuri, première femme à la direction artistique de Dior.

Enfin, tel le veut la tradition d’un défilé haute couture, nous avons terminé par le bouquet final : le deuxième antre du rez-de-chaussée avec certains des plus beaux modèles Dior, classés par thème et mouvement vestimentaire.

Une expo brillante à ne pas rater, et jusqu’au 7 janvier 2018 !

A Faire
En solo, entre amis, en couple

Les +
Les locaux, la présentation, le contenu de l’expo 

Les -
La foule, pas pratique pour profiter pleinement de l’expo 

Adresse
107 Rue de Rivoli, 75001 Paris

Horaires
Du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018. Tous les jours de 11h à 21h. Fermeture les lundis, ainsi que le 25 décembre, 1er janvier, 1er mai chaque année. Plus d’infos sur les horaires ici.

Prix
Plein tarif : 11 €
Tarif réduit (jusqu’à 25 ans) : 8,50 euros

Image principale ©Musée des Arts Décoratifs 

Retrouvez toutes les informations de l’expo ici.