Tag

musée paris

CultureEntrepreneuriatWhat's up Camille

Kiki s’engage pour proposer des sorties aux seniors isolés

posted by Charlene Pompidou 18 septembre 2020 0 comments

Solidarité et liens intergénérationnels, voilà ce qui définit le mieux le partenariat entre Paris en Compagnie et KikiAParis. Retour sur les trois premières visites organisées cet été avec des ainé(e)s.

Depuis le mois d’août les bénévoles de KikiAParis recherchent les meilleurs bons plans culturels pour proposer des sorties aux seniors parisiens isolés. Grâce au dispositif Paris en compagnie soutenu par la ville de Paris qui met en relation des ainés parisiens et les bénévoles de Kiki trois sorties ont pu être proposées :

Visite du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

Visite du Musée Cernuschi

Projection de courts métrages

Paris en compagnie, notre partenaire

Pour cette action, Kiki a créé un partenariat avec Paris en compagnie un dispositif mis en place par la ville de Paris et porté par trois associations : Petits Frères des Pauvres, Lulu dans ma rue et Autonomie Paris St-Jacques. Ouvert aux ainés parisiens de plus de 65 ans, Paris en Compagnie leur propose un dispositif complet de sorties accompagnés par des bénévoles : se rendre à un rendez-vous médical, se balader dans un parc, effectuer une démarche administrative à la mairie, visiter un musée….

Devenir bénévole et faire des sorties culturelles avec des seniors

Si comme l’équipe de Kiki, tu as envie de soutenir cette belle initiative, rejoins-nous et deviens bénévole. Pour cela, rien de plus simple, envoie nous un mail : contact@kikiaparis.fr

Témoignage

J’adore aller au théâtre, au musée, au ciné… Quand on m’a proposé de faire des sorties avec des ainés, j’ai tout de suite dit oui. C’est l’occasion de faire de chouettes découvertes culturelles, mais aussi d’échanger et de partager un moment avec une personne âgée isolée. ” Charlène, bénévole KikiAParis.

Si tu as envie de t’engager et devenir bénévole KikiAParis pour accompagner des seniors, prends contact avec nous.

Bons plans à parisCulture

Les Arts de l’Islam au Louvre, une collection et un espace uniques à Paris

posted by Charlene Pompidou 6 juillet 2020 0 comments

On connaît tous le Louvre, la Joconde, sa collection de peinture italienne, les antiquités, mais connaissez-vous son département des Arts de l’Islam? KikiAParis vous propose une plongée dans cette incroyable collection installée dans la cour Visconti du palais dans un espace unique.

Histoire des collections

Dès 1793 à la création du Louvre, plusieurs objets étonnants ont été versés dans les collections comme le « baptistère de St-Louis », un étrange paon de bronze espagnol et de nombreux chefs d’œuvre ottomans des collections de Louis XVI. De 1884 à 1922, la collection s’enrichit grâce à des dons, à des acquisitions et aux fouilles archéologiques menées à Suse en Iran. En parallèle l’Union centrale des Arts décoratifs (ancêtre du musée des Arts décoratifs) fait l’acquisition par le biais de l’un de ces mécènes Jules Maciet ou Gaston Migeon d’objets d’art islamique. Dès l’origine ces deux grandes collections se parlent. Au Louvre on retrouve les œuvres médiévales, notamment les cuivres et les céramiques. Les Arts décoratifs reçoivent quant à eux des ensembles de vaisselles, des textiles et des tapis.

Dès 1905, le Louvre propose une salle des «arts musulmans ». Cet espace d’exposition évoluera au fil du temps, et va bénéficier d’un espace dédié à l’occasion de la création du département des Arts de l’Islam en 2003,  par le président Jacques Chirac. Accompagnant cette création, les Arts décoratifs vont accorder le dépôt de leurs œuvres islamiques. C’est ainsi qu’aujourd’hui plus de 19 000 œuvres sont rassemblées au Louvre.

Une architecture au service d’une collection riche

Pour accueillir cette riche collection, le Louvre a décidé de repousser ses murs en créant un nouvel espace dans la cour Visconti.

Le musée a lancé un concours à l’issue duquel le projet architectural retenu fut celui de Rudy Ricciotti et Mario Bellini, accompagnés par Renaud Pierard pour la muséographie. Structuré en deux espaces le projet a su s’intégrer dans le musée tout en proposant un lieu lumineux et respectant des conditions de conservation. Un vrai défi de construire un nouvel espace dans un mouchoir de poche !  

Les œuvres que l’on aime particulièrement

L’art du tapis

Vous pourrez découvrir au niveau du sous-sol une présentation de plusieurs tapis. De la Turquie à l’Inde  les tapis aux couleurs vives et aux motifs complexes s’offrent à vous. En soie, laine, coton ou cachemire, ces tapis sont le témoignage du savoir-faire des manufactures orientales.
A noter, le musée change régulièrement les tapis présentés au public, une bonne occasion de revenir voir les collections.

Le porche Mamelouke

N’oubliez pas de lever les yeux et ne passez pas à côté de ce porche qui nous vient directement du Caire. Datant du Moyen-âge, c’est un exemple unique d’architecture mamelouke (dynastie de sultans qui ont régné sur l’Egypte, la Syrie et la Péninsule arabique  de 1250 à 1517) conservé dans un musée. Ces motifs floraux et sa bichromie ne vous laisseront pas indifférent(e).

Pixide d’Al-Mughira

Cette boite ronde fut sculptée en Espagne à la cour umayyade. Elle a appartenu au prince Al-Mughira fils du calife de Cordoue Abd al-Rahman III.  Fourmillant d’animaux, de personnages et de décors géométriques, cette pixide en ivoire témoigne du talent des artisans andalous.

Comme vous l’aurez compris, au sein de la collection permanente du Louvre, le département des Arts de l’Islam est à voir absolument. Si comme nous, vous êtes curieux, n’hésitez pas à prendre une visite guidée que nous avons testée et appréciée. Bonne visite ! 

Culture

Trois expositions virtuelles à faire en restant chez soi

posted by Charlene Pompidou 25 mars 2020 0 comments

L’équipe de Kiki à Paris se mobilise pour vous trouver les meilleurs bons plans, même pendant cette période, où nous sommes contraints de rester à la maison pour cause de Coronavirus. Nous vous proposons une sélection de trois expositions virtuelles à explorer depuis votre canapé.

Voyage au pays de la Fantasy

Après l’exposition J.R.R Tolkien, la BNF met à l’honneur la Fantasy au travers d’une exposition virtuelle. Vous pourrez pénétrer cet univers grâce aux riches collections de la BNF. De l’héritage chrétien en passant par aux contes et légendes nordiques, vous pourrez découvrir les racines et textes utilisés par les auteurs de Fantasy tels que C.S. Lewis (Le monde de Narnia) ou J.K. Rowling (Harry Potter). Les différents auteurs du genre puissent également leur inspiration en fonction des problématiques de leurs époques : révolution industrielle, l’écologie (Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki) ou la place des femmes (ex : personnage d’Eowin dans le Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien). Nous avons particulièrement apprécié les vidéos qui se trouvent en bas des pages de l’exposition. La BNF propose également un jeu vidéo d’aventure : le Royaume d’Istyad, l’esthétique de ce jeu est particulièrement réussie.

Henri Ciriani architecte, héritier de Le Corbusier

Si comme nous vous aimez l’architecture, connectez-vous au site de la Cité de l’Architecture. Ce dernier propose plusieurs expositions virtuelles dont une consacrée à Henri Ciriani. D’origine péruvienne et naturalisé français, Henri Ciriani est à la fois architecte et enseignant. Distinguée par la critique, son œuvre est liée à plusieurs épisodes clés de l’architecture depuis les années 1960 jusqu’aux années 2000 : au sein de l’AUA (Atelier d’urbanisme et d’architecture) ou à titre individuel, il s’est d’abord imposé comme un des acteurs majeurs du renouveau du logement social. Au travers de l’exposition on peut y découvrir quelques projets proposés lors de concours comme pour l’hôtel de ville d’Amsterdam en 1967 et de projets réalisés comme la maison de l’enfance de Torcy (1989).

Les femmes à la Sorbonne

Pour finir cette sélection, direction la Sorbonne pour y découvrir les parcours de femmes qui ont étudié et enseigné dans cette grande Université. De la première bachelière (Julie Victoire Daubié) à la première docteure en droit (Sarmisa Bilcesco) on découvre la conquête des femmes de la Sorbonne. Cette exposition regorge d’histoires et d’anecdotes sur le sujet. L’occasion de mettre en valeur quelques documents inédits comme une photo de Simone de Beauvoir étudiant dans la bibliothèque de la Sorbonne.

Voir ici.

Nous espérons vous avoir donné quelques idées, prenez soin de vous et surtout #restezàlamaison ! 

ActivitéBons plans à parisCulture

4 techniques pour se cultiver à Paris pour peanuts !

posted by Kim 21 décembre 2018 0 comments

Paris, Paris… Il faudrait non seulement plusieurs milliers de vies pour profiter de l’ensemble de ses événements culturels, mais aussi être milliardaire ! Entre les concerts, les expositions, le cinéma et le théâtre, il y a de quoi finir tes fins de mois à manger des pâtes chez tes parents. Bref, grâce à cet article, non seulement tu pourras  passer ta vie à te cultiver, mais aussi manger des plats variés dans ton appartement et  boire des coups en terrasse . Elle est pas belle la vie ?

Continue Reading

ActivitéBons plans à parisCulture

Nos 5 applications/sites pour se la péter en culture générale

posted by Kim 16 janvier 2018 0 comments

“La culture générale, c’est  comme la  confiture moins tu en as, plus tu l’étales”ou “la culture générale, c’est comme un parachute quand tu en as pas, tu t’écrases !” Marre de ces répliques toutes faites, envie de briller en société pour épater vos potes ou la fille/mec de votre vie ? On vous a trouvé 5 applications pour apprendre tout en s’amusant.

Continue Reading

Culture

L’expo Christian Dior, créateur de féminité intemporelle

posted by Audrey Langevin 6 décembre 2017 1 Comment

Résidant à l’étranger, je ne me rends pas souvent sur Paris, alors quand j’y retourne, je tire le meilleur de ma visite. Lorsque je me suis demandée quoi faire pendant mon séjour, j’ai tout de suite pensé à l’exposition Christian Dior au Musée des Arts Décoratifs. Je suis ravie de vous faire part de cette belle expérience.

“Christian Dior, couturier du rêve”, une exposition inoubliable

En cette journée ensoleillée de fin août, la file d’attente paraissait un peu alarmante, à nous donner envie de tourner les talons ! Mais face à une telle popularité, difficile de lutter, et puis nous avions le temps !

Après environ 30 minutes, nous avons pénétré dans le somptueux Musée des Arts Décoratifs. Un plafond aux voûtes magnifiques, un décor recréé entièrement pour l’événement Dior, c’est un « WOW » d’entrée de jeu.

Une fois les tickets achetés, nous avons été dirigées vers le premier antre du rez-de-chaussée, là où débute l’exposition.

Le déroulement de l’exposition

D’abord, nous avons eu les yeux rivés sur certains modèles Dior encastrés dans les hauteurs de la première pièce, tous plus sublimes les uns que les autres.

Nous avons enchaîné sur la présentation et l’histoire de la maison Dior depuis ses débuts, suivies de la disposition d’une multitude de produits étincelants Dior classés par couleur, pour un effet arc-en-ciel sublime.

Ensuite nous avons découvert la chronologie des différents directeurs artistiques qui ont travaillé et contribué au succès de la marque, notamment Gianfranco Ferré, John Galliano et depuis 2016 Maria Grazia Chiuri, première femme à la direction artistique de Dior.

Enfin, tel le veut la tradition d’un défilé haute couture, nous avons terminé par le bouquet final : le deuxième antre du rez-de-chaussée avec certains des plus beaux modèles Dior, classés par thème et mouvement vestimentaire.

Une expo brillante à ne pas rater, et jusqu’au 7 janvier 2018 !

A Faire
En solo, entre amis, en couple

Les +
Les locaux, la présentation, le contenu de l’expo 

Les -
La foule, pas pratique pour profiter pleinement de l’expo 

Adresse
107 Rue de Rivoli, 75001 Paris

Horaires
Du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018. Tous les jours de 11h à 21h. Fermeture les lundis, ainsi que le 25 décembre, 1er janvier, 1er mai chaque année. Plus d’infos sur les horaires ici.

Prix
Plein tarif : 11 €
Tarif réduit (jusqu’à 25 ans) : 8,50 euros

Image principale ©Musée des Arts Décoratifs 

Retrouvez toutes les informations de l’expo ici.

ActivitéBons plans à parisCulture

Gauguin l’alchimiste, l’exposition qui vous fait voyager pour moins de 20 euros

posted by Kim 15 novembre 2017 0 comments

En ce moment, Paris nous régale d’expositions plus superbes les unes que les autres… C’est un émerveillement perpétuel pour les yeux et l’imagination. L’exposition sur Paul Gauguin répond parfaitement à ces caractéristiques. Je vous invite à me suivre dans les salles du Grand Palais pour découvrir ce grand artiste, épris de liberté…

Continue Reading