Tag

voyage

FranceKiki voyage

BlogTrip Slow Tourism : Vous allez être surpris par l’Aube en Champagne !

posted by Sophie Lebel 24 avril 2019 0 comments

Si vous nous suivez aussi sur Instagram, vous savez sans doute que Kiki aime Paris, mais Kiki voyage aussi ! Et pour inaugurer notre nouvelle rubrique « Kiki Voyage », nous n’avons pas choisi Cuba, Rome ou New-York, non, non… Ces destinations viendront, mais nous avons choisi de commencer par vous faire découvrir une destination qui se situe à seulement 1H30 de Paris et à laquelle on ne pense pas forcément pour un week-end en amoureux ou entre amis : j’ai nommé l’Aube en Champagne ! Le CDT Aube en Champagne a eu la gentillesse de nous préparer un programme aux petits oignons pour qu’on puisse vous en dire plus sur cette belle région qui, je dois dire, nous a surpris par sa richesse, sa beauté et sa population adorable ! 

 

C’est parti, nous vous ouvrons les portes de l’Aube en Champagne !

Troyes et ses merveilles

Nous avons commencé notre week-end en mode « slow tourism » par une visite matinale organisée par l’Office de Tourisme de Troyes.

En forme de bouchon, la ville regorge de jolie découvertes. Il serait impossible de toutes vous les montrer et surtout on vous laisse les découvrir par vous-même, mais voici un florilège de nos coups de coeur :

  • Le pont de la via Agrippa et ses oiseaux en sculpture

La ville de Troyes possède de nombreuses oeuvres réalisées par les plus grands artistes. Nous avons eu la chance de faire un bisou porte bonheur à la « jeune fille qui donne un baiser » du sculpteur néérlandais Sjer Jacobs et d’admirer « un coeur gros comme ça », cette oeuvre qui pèse 2 tonnes, et mesure pas moins de 3,5M de hauteur. Symbole du romantisme, ne manquez pas d’admirer cette belle oeuvre d’art la nuit puisqu’elle s’illumine de rouge !

Ci dessous, en images, nous avons adoré ces jolies sculptures d’oiseaux sur le « pont de la Vie Agrippa ».

  • Les 11 églises de Troyes

Le saviez-vous ? Troyes possède 11 églises, rapporté à la population, c’est comme si on dénombrait plus de 400 églises à Paris alors qu’en réalité la capitale n’en compte que le tiers.

Sur notre photo ci-dessous, vous pouvez admirer la Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Troyes, classée monument historique.

  • L’hôtel du Lion d’Or

Cet hôtel particulier ayant appartenu à la famille Huez possède une magnifique façade typique de la seconde renaissance. On est tombés amoureux de son escalier en colimaçon en bois, ce qui était rare à cette époque !

 

  • Troyes et ses maisons en pans de bois

Partout dans la ville, vous pourrez découvrir de magnifiques maisons en pans de bois, Troyes est l’une des villes qui possède la plus grande concentration de ce type de maisons en bois du XVIème siècle (certaines remontent même au XV ème siècle !).

  • S’arrêter quelques minutes devant le superbe Hôtel de ville

Situé dans l’hyper centre, vous ne pourrez pas passer à côté de ce sublime édifice de style Louis XIII construit au XVIIe siècle et dont la façade est classée depuis 1931.

  • Partir à la rencontre du Slow tourisme Lab et de ses start-up phares

A la fin de notre visite de la ville, nous avons pu rencontrer les responsables de l’incubateur duSlow Tourisme Lab, qui a pour vocation de favoriser l’innovation touristique dans les zones rurales. Pas moins de 15 start-up sont accompagnées par le Slow Tourisme Lab !

On a adoré rencontré les pétillantes fondatrices de House & Friends, un site qui propose de nombreuses belles demeures familiales et authentiques, mais aussi des activités selon vos goûts et vos envies. En gros, un peu tout le contraire d’un Airbnb devenu trop impersonnel !

Quant à Moodyx, que nous avons aussi eu le plaisir de découvrir à travers ses fondateurs Matthieu et Clément, c’est un guide web personnalisé selon votre humeur et votre situation. Le site propose de nombreux évènements et idées de sorties, super pratique pour les touristes comme nous (et vous  aussi non ? ;))

A gauche, le responsable de l’incubateur du Slow Tourisme Lab, à droite, la gérante du restaurant le Flexi Troyen qui a eu la gentillesse de nous accueillir pour ce délicieux déjeuner à Troyes. 

Et en Aube en Champagne, que voir ?

Vous pouvez aisément passer le week-end à Troyes sans vous ennuyer tant il y a de choses à voir et à visiter, mais ce serait tout de même dommage de ne pas découvrir le reste de la région d’autant que de belles choses sont à voir à seulement 30 minutes de voiture de Troyes !

Voici maintenant nos coups de coeur en matière de Slow Tourism dans la région :

  • Louer un vélo électrique et parcourir les trois lacs d’Aube en Champagne

C’était une première pour nous : même si nous sommes accros à la trottinette électrique, nous n’avions jamais testé les vélos électriques ! Et bien c’est franchement top ! On pédale à peine et ça monte en quelques secondes à 25-30km/h. C’était un moyen de transport idéal pour voir les trois jolis lacs d’Aube en Champagne (le Lac Amance, le Lac d’Orient et le Lac du Temple). En une balade de 2 heures, nous avons parcouru pas moins de 24km ! La vélovoie compte 42km, de quoi faire de belles balades :).

Si vous avez un peu de chance, peut être que vous pourrez admirer l’une des 250 espèces d’oiseaux comme par exemple le Pygargue à queue blanche ou les cygnes de Bewick.

Voici quelques clichés de notre balade…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour l’été, si vous préférez les sports aquatiques, vous aurez l’occasion d vous essayer à la bouée tractée, au ski nautique ou encore au jet ski ! Et oui, qui l’eut cru, l’Aube en Champagne se transforme en vraie station balnéaire l’été !

Profiter de la gastronomie régionale

Incontestablement, vous devez essayer le Cellier, à Bar sur Aube. Avec ses caves voûtées, ses plats faits maison, une présentation des plats soignée et en bonus, des prix très raisonnables, nous avons passé un excellent moment !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Troyes, nous avons testé le FlexiTroyen, qui n’utilise que des produits frais et de saison, c’est une adresse récente de la ville qui vaut le détour !

La salade quinoa – lentilles au FlexiTroyen (entrée)

  • Boire du Champagne… mais surtout découvrir comment il est produit !

Lors de notre séjour, l’une des choses que l’on a préférée c’est de pouvoir partager les secrets des meilleurs producteurs de champagne de la région. Car non, il n’y a pas que Reims qui s’y connait en champagne ! Sachez messieurs dames, que l’Aube en Champagne est une région qui produit énormément de bouteilles de champagnes (entre 16 et 20 millions chaque année pour être précise) et que celui-ci est excellent ! Kiki peut vous le dire, après les 14 coupes dégustées pendant son week-end (Oups ! C’était vraiment pour les besoins journalistiques de cet article, on vous jure !).

Nous avons eu la chance de rencontrer deux maisons phares de la région : Le Champagne Cheurlin Dangin et le Champagne Philippe Fourrier.

Le Champagne Cheurlin Dangin mélange savoir faire et traditions depuis pas moins de dix générations. Les vignerons de la propriété cultivent un vignoble composé de Pinot noir, de Pinot meunier et de Chardonnay. L’une des particularités que nous avons pu découvrir avec Thomas Cheurlin, ce sont les deux champagnes Vegan : un délice ! Et oui, étonnamment tous les vins ne sont pas à 100% d’origine végétale, et par ce Champagne la maison s’engage à :

  • ne pas avoir recours à des animaux dans ses vignes
  • la méthode de filtrage n’utilise pas de gélatine animale
  • pas de produits animaux pour ses étiquettes
  • aucun animal ne se trouve dans le cycle de confection.

La maison Philippe Fourrier produit son champagne dans des vignes sur près de 18 hectares, dans le Barsuraubois, à Baroville. Les cépages cultivés sont également du Pinot Noir (70%) mais aussi du Chardonnay (29%) et du Pinot Meunier (1%). Reconnu et certifié par le label HVE niveau 3 (Haute Valeur Environnementale) la Maison respecte l’environnement dans tout son processus de fabrication (labourage manuel, protection des sols avec des écorces, utilisation d’énergies renouvelables…).

Nous avons adoré ces deux maisons de Champagne qui proposent des produits délicieux et faits avec amour ! 

Ce qui fait que le champagne de l’Aube est si bon ? De l’amour et de la passion bien sûr, mais aussi le raisin est coupé à la main pour tous les champagnes de la région. En général, il est récolté les deux premières semaines de Septembre et les équipes passent de 15 personnes à 70 (c’est en tout cas le cas pour les deux maisons que nous avons rencontrées).

Parmi les maisons connues de la région, les locaux mentionnent également : Drappier, Richardot, R. Dumont & fils, Denis Chaput…

  • Faire la Côte des Bar, la route touristique du Champagne 

Reliefs vallonnés, étendues de vignes avec 8000 hectares de cépages nobles, les bois, plateaux et rivières nous montrent un esprit unique et authentique totalement en phase avec notre philosophie « slow travel » du week-end.

La Côte des Bar offre pas moins de 7312 hectares de vignes et compte 2500 récoltants qui produisent chaque année entre 16 et 20 millions de bouteilles chaque année !

  • Une bonne nuit de sommeil pour repartir de plus belle à l’assaut de l’Aube Champagne, oui, mais de façon insolite !

Quoi de mieux que de terminer sa journée par un gros dodo dans un hébergement complètement insolite ? Nous avons séjourné au village de la Champagne dans une roulotte avec tout le confort qu’il faut ! Cabane D’Hansel, Carré d’étoile (avec vue sur le ciel), Cabane Magique… il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses :). Ce qui est vraiment sympa, c’est la petite terrasse pour chaque hébergement avec des chaises, et le petit déjeuner très complet le matin !

A gauche, notre hébergement, et à droite, la jolie cabane de Nanny McPhee. 

Nous espérons que ce petit article vous a donné envie de visiter la belle région d’Aube en Champagne et de pratiquer le slow tourism ! Si vous souhaitez avoir encore plus de détails sur ce week-end, vous pouvez aussi aller jeter un oeil sur les beaux articles des blogueuses avec qui on a eu le plaisir de partager ce blogtrip : lagirafequivolelavieenroseflamand.

Un grand merci encore à Alia et Mathilde de l’agence RP Digital et à toute l’équipe du Comité Départemental du Tourisme de l’Aube en Champagne (et notamment à Marine notre guide de rêve !).

 

Kiki voyageMonde

Que voir à Cuba ? Voyage au pays de la salsa

posted by Justine Bonnel 26 mars 2019 0 comments

Des façades colorées, des plages paradisiaques, des voitures vintages … Cuba est la destination du moment ! J’y suis allée deux semaines début mars et pour le lancement de Kiki Voyage je vous raconte mon périple.

Nos coups de coeur à Cuba

Parc National de Viñales

Nous vous conseillons vivement la balade à cheval dans le parc national de Viñales. Pendant cette balade, vous aurez également l’occasion de visiter des fermes où sont fabriqués les cigares traditionnels ainsi que le café cubain.

4

Cayo Jutìas

Sans aucun doute, la plus belle plage vue à Cuba. Eau turquoise, sable blanc et bois flotté … une vraie plage paradisiaque. Attention par contre, la route pour s’y rendre est très périlleuse avec les nombreux nids de poule. Comptez 2 heures aller et 2 heures retour en taxi de Viñales.

2

Parc naturel de Topes de Collantes

Nous nous sommes rendues en calèche jusqu’à la cascade située à 30 minutes de Trinidad. Mais si vous tenez à vos fesses, je vous conseille d’optez plutôt pour le cheval directement plutôt que la calèche qui n’est vraiment pas confortable ! Votre chauffeur vous y laissera le temps désiré, le temps de faire un saut dans l’eau et de se rafraîchir avec un mojito ou une piña colada via le bar clandestin situé dans les roches. Attention, en saison sèche il n’y a pas beaucoup d’eau ! Il faut également prévoir 15 bonnes minutes de marche entre les roches pour pouvoir accéder à la cascade mais le point de vue en vaut le coup !

Trinidad

Trinidad est réellement ma ville coup de cœur, la ville est très animée et les façades colorées sont vraiment magnifiques ! Nous vous conseillons de monter jusqu’au mirador pour le coucher de soleil, la vue est à couper le souffle.

Et si vous souhaitez goûter au flan, la spécialité sucrée de Cuba, nous vous conseillons le Restaurant El Jigüe. On y trouve le meilleur flan de Cuba !

5.jpg

Paladar La Guarida

Restaurant mythique situé à la Havane, le décor y est vraiment exceptionnel ! Les prix des plats y sont en revanche plus proches de Paris que de Cuba mais vous ne serez pas déçus gustativement parlant. Le restaurant possède également une terrasse qui surplombe toute la ville, spot idéal pour avoir une vue globale de la Havane !

Quand partir ?

Il y a deux saisons à Cuba : une saison humide entre mai et octobre et une saison sèche de novembre à avril. Il est conseillé de partir entre janvier et mars pour être quasi sûre d’avoir du beau temps. De notre côté, nous sommes parties les deux premières semaines de mars et nous avons eu grand soleil et 30 degrés tous les jours.

Où loger à Cuba ?

Pour les logements, je vous conseille vivement de vous rendre dans des « casas particulares », c’est-à-dire logement chez l’habitant. Vous en trouverez partout assez facilement, il n’est donc pas nécessaire de les réserver à l’avance. De notre côté, nous avions tout de même booké des casas sur booking pour éviter de se balader avec trop d’espèces durant notre voyage.

Si vous êtes de passage à Viñales, je vous conseille vivement la Casa El Almendro Maritza y Omar. Maritza est vraiment adorable et en plus il est possible de réserver sa casa via booking.

Quel budget prévoir ?

Deux semaines à Cuba nous ont coûté 1 100 euros par personne.

Niveau monnaie, Cuba en possède deux : une pour les touristes (CUC) et une autre pour les locaux (CUP). Il n’est pas possible de se procurer des CUC ou CUP hors de l’île, je vous conseille donc de vous rendre à Cuba avec des euros pour ensuite les échanger sur place contre de la monnaie cubaine. De notre côté, nous sommes parties avec 400 euros chacune en espèces.

Avant mon départ, des blogs indiquaient qu’il était intéressant de changer une partie de sa monnaie en CUP (monnaie des cubains) pour acheter moins cher ses bouteilles d’eau par exemple. En vérité, tous les prix sont pour la majorité indiqués en CUC et il n’est pas plus intéressant de payer en CUP dans les épiceries ou restaurants.

Les tarifs des restaurants sont très attractifs à Cuba, il est très facile de trouver des pizzas ou plats de pâtes à 2 ou 3 CUC seulement !

Ce qui vous coûtera le plus cher, ce sera très certainement les transports pour voyager de ville en ville. Vous pourrez prendre soit les bus touristiques (appelés Viazul) soit les taxis. Optez pour les taxis collectifs si vous n’êtes pas nombreux, cela vous reviendra moins cher mais la solution la plus économique reste tout de même le Viazul.

Alors, Cuba ça vous dit ?

Photos ©KikiAParis

A Faire
En solo, entre amis, en couple
Les +
Les cubains sont très accueillants et très sympathiques !
Les -
Le prix de certaines denrées rares comme les bouteilles d’eau
Budget total pour deux semaines
1100 euros par personne