Tag

restaurant italien

Bons plans à parisGastronomie

Caterina : pas un autre restaurant italien, plutôt une véritable histoire d’amour

posted by Flavie Garnier 21 novembre 2020 0 comments

“Pas un autre restaurant italien, plutôt une véritable histoire d’amour” peut-on lire sur le compte instagram de Caterina. Il est clair qu’on a eu un coup de foudre pour ce resto du 18ème, on vous en parle ?

Caterina, l’histoire de famille

Caterina doit son nom aux prénoms de la mère et la fille de Nicola Iovine, chef italien, fondateur et propriétaire du restaurant.

Celui-ci met à l’honneur la cuisine traditionnelle de Naples à Paris dans un authentique bistrot napolitain.

Le jeune pizzaiolo de 23 ans, Gennaro Esposito, est lui-même natif de Naples. Sa famille possédait un restaurant et son père lui a apprit l’art de la pizza napolitaine. Depuis, Gennaro a travaillé à Singapour, Londres, Milan et Monte-Carlo pour enfin s’installer à Paris, chez Caterina, pour notre plus grand plaisir !

Le Festin

Un vrai service à l’italienne grâce à Samir, serveur très généreux au grand sourire !

Les entrées sont elles aussi très généreuses – comme vous pouvez le constater sur les photos : Carpaccio de boeuf avec émulsion de burrata, graines de pistache / Boules de risotto panées farcies à la mozza et à la tomate et Ecrasé de pomme de terre à la mozza fumée & parmigiano reggiano DOP affiné 24 mois et poivre noir

Une excellente entrée en matière, cela promettait un repas copieux !

Place aux plats avec LE plat que j’attendais depuis si longtemps, synonyme d’été : Linguine alle Vongolle (Linguine aux palourdes préparées selon la tradition Napolitaine avec tomates cerises, persil, basilic et huile d’olive vierge extra bio)

Un délice, je me suis régalée !

Et en face de moi, une des spécialités de Caterina : la Pizza di Iovine (Tomates du Vésuve, mozzarella fior di latte, jambon de Parme
affiné 24 mois, copeaux de Parmigiano Reggiano Dop affiné 24
mois, roquette, basilic, huile d’olive vierge extra bio)

Une pizza bien garnie, avec de la mozarella à l’intérieur de la croûte : miaaam.

Des plats à la hauteur des entrées : hyper généreux.

On a réussi à trouver de la place pour deux desserts : Tiramisu et Panna Cotta nappée de caramel beurre salé !

Tout ce merveilleux repas a été accompagné de boissons à gogo, entre 2 cocktails, 1 limonatta, 1 verre de blanc et 2 limoncello offerts !

Tous les produits viennent d’Italie, les vins également. N’hésitez surtout pas et laissez vous tenter par la carte des cocktails qui vient d’être refaite.

Un moment merveilleux chez Caterina !

Tout allait : le lieu, le service généreux à l’italienne, la qualité des produits, le dressage des plats, c’était parfait.

Le chef a 4 autres pizzerias IOVINE’S dans Paris et, après avoir été conquis par Caterina, il est clair qu’il y aura bientôt un nouvel article sur les autres restaurants de Nicola Iovine !

A très bientôt Caterina, merci pour cet accueil 🙂

©Photos : KikiAParis

A Faire
En couple, entre amis
Les +
Le service (Coucou Samir), la générosité des plats  
Les -
?  
Adresse
7 avenue Rachel, 75018 Paris
Horaires
Voir les réservations sur le site du restaurant
Prix
Plats entre 12 et 20€ – carte visible sur le site du restaurant

Bons plans à parisGastronomie

Le Seb Café, une bonne option où manger à Saint Lazare – Opéra !

posted by Agathe Peret 21 février 2020 0 comments

En plein coeur du quartier Opéra, après une session shopping, sortie de boulot ou simplement après une promenade, je vous invite à aller tester ce nouveau restaurant italien qui vient juste d’ouvrir ses portes : le Seb Café ! 

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé la décoration, la salle est grande, aérée et très lumineuse, le choix du mobilier et des couleurs me plait bien, déjà un bon point pour eux.

On nous apporte la carte, et là on a un peu peur. Il y a beaucoup de choix, et souvent quand il y a trop de plats à la carte ce n’est pas très bon signe… Mais pourtant on a été agréablement surprises par la suite !

La dégustation

En entrée, on décide de se partager une grande assiette de fritures italiennes, composée d’arancini, de sticks de mozarella, de beignets d’oignons, de mozzarelle in carrozza (de la mozza dans du pain de mie puis ensuite frit) et pour finir des panelles (galettes à la farine de pois chiche). Gros coup de coeur pour les panelles et la mozza in carrozza, un vrai délice pour ma part.

Bonne entrée grassouillette mais qui fait du bien au moral, c’est réconfortant ! Par contre je vous conseille de partager cette assiette sinon vous n’aurez plus du tout faim pour la suite.

Ensuite, arrivent les plats, on a un petit peu hésité, plusieurs choses nous tentaient bien.

Finalement Sophie a opté pour un hamburger au poulet pané, sauce parmesan et huile de truffe accompagné de frites. Il était très bon, bonne surprise, pas sec, on sentait l’huile de truffe juste comme il faut, cependant on a trouvé que ça manquait de sauce au parmesan. Dans l’ensemble un bon plat !

Quant à moi, inconditionnelle fan des gnocchis je n’ai pas pu résister à la tentation, il fallait que je les prenne. Point positif, j’ai demandé à changer la sauce des gnocchis et ils l’ont fait, c’est sympa de leur part.

Mes gnocchis à la Norma étaient top, la sauce vraiment bonne, un peu sucrée, pas acide du tout. J’ai beaucoup aimé la présentation des pâtes, servies avec une corolle de parmesan, ça rendait le plat encore plus gourmand !

Après ces plats, on décide  de prendre un dessert histoire de finir le repas en beauté et surtout en gourmandise :).

Le tiramisu est servi dans une tasse, ça change un peu des traditionnelles verrines. Quant au goût, vraiment pas mal, imbibé comme il faut de café et la crème mascarpone étaient également très bien réussie. Une bonne réussite pour le tiramisu.

J’ai opté pour le muffin à la pistache, qui en fait était un cœur coulant à la pistache. Première fois que je testais un dessert à la pistache, et je dois dire que c’était une grande réussite, j’ai adoré ce dessert. Heureusement le gâteau n’était pas très gros sinon ça peut vite devenir écœurant je pense.

Côté service celui-ci est discret mais plutôt sympathique.

Au final nous n’avons pas du tout été déçue de notre repas. Bien gourmand, à l’image de la cuisine italienne, avec une touche de modernité !

 

A Faire
Entre amis, collègues ou en amoureux

Les +
Pas mal de choix, tout le monde peut trouver son bonheur. L’assiette de fritures est très sympa !

Les -
Le couscous à la carte, ça me gêne un peu pour un restaurant italien.

Ambiance
Ambiance conviviale

Adresse
 12 rue Auber, 9ème arrondissement.

Prix
Environ 15€ le plat