Author

Muriel

Culture

Théâtre : Zarzavatdjian, un nom à coucher dehors !

posted by Muriel 29 janvier 2020 0 comments

Corinne Zarzavadjian, nous explique, avec beaucoup d’humour, les difficultés de porter un nom difficile à prononcer et les situations burlesques que cela peut engendrer.

Aujourd’hui, on vous emmène au théâtre  Le Mélo d’Amélie, rue Marie Stuart dans le 2e arrondissement à Paris, dans une petite rue adjacente de la tumultueuse  rue Montorgueil.

Un théâtre de poche comme on les aime, avec une toute petite salle au confort incertain 🙂 , mais propice à de jolies découvertes, des spectacles qui demain seront peut-être en tête d’affiche des grands théâtres parisien. Et on a fort à parier que celui-ci à de beaux jours devant lui!

“Zarzavatdjian, un nom à coucher dehors!” Mis en scène par le célèbre ex-animateur de Motus, Thierry Beccaro et écrit par Corinne Zarzavatdjian, c’est un seule en scène, avec comme personnage principal, ce nom de famille difficile à prononcer, qui va permettre à l’artiste de se raconter, depuis son enfance à sa vie d’adulte. Elle retrace plusieurs événements marquants de sa vie lié à  ce nom arménien, qui va être parfois handicapant, mais qui est avant tout un atout, par son histoire et ce qu’il représente culturellement.

De sa naissance à la maternité jusqu’à aujourd’hui, elle vous embarque dans la folle aventure rocambolesque de la vie, la sienne, mais dans laquelle on peut aussi s’y retrouver, avec plusieurs tableaux où campent plusieurs personnages, dont on croirait qu’ils sont sur scène tellement elle arrive à jongler habilement entre les différents protagonistes de son histoire.

Corinne Zarzavadtjian, nous raconte avec énergie, les vendredis, samedis, dimanches, à 17h30, 19h ou 19H30 (voir les horaires ici), durant 1h10, des situations cocasses  qu’elle a vécu depuis son enfance. On rit beaucoup, l’émotion et la finesse du propos sont présentes aussi, l’artiste rayonne sur scène, quand ça se termine, on aimerait encore discuter avec elle, échanger pour ceux qui ont également un nom à coucher dehors! :-).

Vous l’aurez compris, nous avons beaucoup aimé, alors n’hésitez pas, en plus l’horaire est parfait, avant vous pouvez aller faire du shopping aux Halles et après boire un verre ou manger dans les nombreux bars et restaurants de la rue Montorgueil !

Prenez votre place ici.

Photos : ©Denis Tribhou

A Faire
En couple, entre amis, en famille  
Les +
De l’humour et de l’émotion, de la finesse, de l’énergie!
Les -
le confort de la salle
Adresse
Le Mélo d’Amélie, 4 rue Marie Stuart 75002 Paris  
Horaires
Tous les samedis à 17h30
Prix
de 12 à 24e selon les réductions.

Bons plans à parisCulture

Chiche ! Le nouveau spectacle de Caroline Loeb à découvrir à l’Archipel

posted by Muriel 20 novembre 2019 0 comments

Caroline Loeb revient en chansons, dans un seule en scène à l’Archipel, chiche ou pas chiche ?

Direction le boulevard de Strasbourg, près de la porte St Martin où se trouve le théâtre de l’Archipel, petit théâtre parmi les grands qui l’entourent dans ce quartier.

Durant 15 représentations, les fans des années 80 ou pas 🙂 pourront se délecter de découvrir ou re-découvrir Caroline Loeb, la célèbre interprète de “c’est la ouate”,  qui nous propose un seule en scène pas comme les autres, puisqu’elle se raconte, en chansons, mais pas que…

Qui n’a jamais entendu cette chanson lève le doigt ! “de toutes les matières, c’est la ouate qu’elle préfère…” …non?…bon ok, je vous laisse aller sur le net pour l’écouter, mais cette chanson tout de même très connue à l’époque a fait connaitre à de nombreuses personnes, cette femme, au physique singulier, avec, comme elle dit “cette gueule de travers” cette gouaille et ce naturel qui la caractérise.

Mais de cette joie de vivre, de son humour, laisse aussi transparaitre derrière une certaine solitude qu’elle nous explique dans ce spectacle, les hauts et les bas de la célébrité, son enfance, jusqu’à un superbe final en bas résille, je n’en dis pas plus…

Elle ose se raconter, librement, au travers de jolies chansons, très bien écrites, certaines avec une bonne dose d’humour et d’autres plus dans l’émotion, on écoute et on entend les paroles qui ont toutes un sens, on se laisse emporter et on passe un très bon moment en sa compagnie et ses musiciens, on peut même poursuivre un peu les échanges après le spectacle où elle sera ravie de prendre des photos avec vous et de discuter !

Il n’y a pour le moment que 15 représentations de prévus, donc ne traînez pas trop si vous souhaitez la voir.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici.

Photo : ©Emmanuel Chandelier

 

A Faire
En couple, entre amis fans des années 80, en famille
Les +
De l’humour et de l’émotion, un spectacle musical  à l’ambiance cabaret original  
Les -
Un peu plus de fluidité entre les chansons peut-être
Adresse
Théâtre l’Archipel, 17 Boulevard de Strasbourg 75010 Paris  
Horaires
Jusqu’au 4/01 mais avec des dates et des jours variés
Prix
De 18 à 25€ selon les réductions.

 

Bons plans à parisCulture

Sören Prevost dans “Balance ton père” notre avis !

posted by Muriel 4 novembre 2019 0 comments

Sören Prévost, fils de, balance son père au Théâtre Lepic, mais pas que… Nous vous emmenons avec nous pour vous faire découvrir ce super spectacle ! 

Le Théâtre Lepic

Kikiaparis s’est rendue au Théâtre Lepic , dans le magnifique quartier montmartrois de l’avenue Junot où les hôtels particuliers, nombreux, donnent un air de campagne à Paris.

Le cinéma s’est transformé, il y a 10 ans, en un théâtre avec une programmation originale et variée dont le spectacle de Sören Prévost qui nous intéresse ici.

Sören Prévost

Sören Prévost est donc le fils de…Daniel Prévost of course, vous le connaissez en tant qu’acteur, mais il est également auteur de séries et réalisateur et vous l’avez vu, il y a quelques années dans une publicité pour les renseignements téléphoniques qui a marqué les esprits avec son slogan entêtant : 118… ça y est vous l’avez ? Vous l’avez pour la journée maintenant !😄

Le Spectacle

Basé sur la technique du one man show, on se rend vite compte que ce n’est pas réellement un seul en scène, ce qui en fait une représentation originale, complètement différente des spectacles habituels, je ne peux vous en dire plus au risque de vous dévoiler les petites surprises de mise en scène qu’il faut découvrir en direct live évidemment.

Je peux juste vous dire que les accessoires ont chacun leur importance et qu’ils servent au texte, il ne sont pas là par hasard et apportent une dynamique au propos.

Concernant le propos justement, je ne trahis pas le spectacle en annonçant que Soren Prévost balance son père 😁, mais pas que…son père est un prétexte pour se raconter et dévoiler certains aspects de sa personnalité qui posent parfois problème dans son quotidien, tout ça avec humour, mais avec aussi un peu de gravité et d’émotions.

Un mélange des genres très intéressant, une mise en scène originale de Philippe Lelièvre et un cadre insolite, dans un coin historique de la capitale, je ne peux que vous conseiller de découvrir ce spectacle, vous passerez un bon moment.

Pour acheter votre place c’est par ici.

Pour info, avant le spectacle, qui est à 21h, vous pouvez manger au restaurant Marcel, plus bas, très bon et pas cher pour le quartier !

 

A Faire
En couple, entre amis
Les +
De l’humour et de l’émotion, original, un one man show qui n’en est pas un…
Les -
on aimerait peut-être une dynamique plus intense encore.
Adresse
Théâtre Lepic, 1 avenue Junot, 75018 Paris  
Horaires
Les mardis et mercredi à 21.00 jusqu’au 11/12/19
Prix
de 12 à 22€ selon les réductions.

ActivitéBons plans à paris

L’Oiseau Paradis avec Iris Mittenaere – Et si on allait au Paradis Latin ?

posted by Muriel 9 octobre 2019 0 comments

Kikiaparis vous fait découvrir le nouveau spectacle du Paradis Latin, “L’Oiseau Paradis” mis en scène et chorégraphié par Kamel Ouali, avec en meneuse de revue, miss Univers 2016, la charmante Iris Mittenaere, on y va ou pas ?

Un lieu historique

Le spectacle est sur scène et dans la salle, les danseurs et comédiens vont et viennent dès que vous entrez dans ce lieu rempli d’histoire puisque la création de cet endroit remonte à Napoléon Bonaparte en 1802 ! Situé dans le 5ème arrondissement, rue du Cardinal Lemoine, Napoléon créé le Théâtre Latin et en fait un lieu à la mode où écrivains, hommes politiques, journalistes etc…se côtoient, comme Honoré de Balzac !

Le théâtre est détruit par un incendie lors de la guerre franco-prussienne de 1870. Il faudra attendre, 10 ans plus tard, Mr Gustave Eiffel qui va reconstruire le lieu ( il reste une très belle coupole à l’étage, classée monuments historiques) et en faire un cabaret qui s’appellera le Paradis Latin et sera inauguré en 1889, mais fermera ses portes en 1903 faute de clients…

Il faut attendre ensuite 1977 pour que le cabaret reprenne vie et réussisse dès la 1ère revue “Paris Paradis”, à reconquérir Paris et ses folles nuits parisiennes.

Quand Kamel Ouali dépoussière le cabaret !

Le cabaret peut sembler, pour beaucoup, très désuet, réservé aux touristes étrangers qui veulent voir du French Cancan en buvant du champagne.

Le Paradis Latin, la plus vieille institution du monde du cabaret, a voulu dépoussiérer tout ça et attirer une clientèle plus jeune ou du moins plus variée en recrutant le célèbre chorégraphe Kamel Ouali ainsi que Iris Mittenaere en meneuse de revue et c’est très réussi !

Pas le temps de s’ennuyer, ça va à 100 à l’heure, avec énormément de tableaux chorégraphiés impressionnants, ponctués de scènettes humoristiques pour créer une proximité interactive avec le public, notamment le magnifique duo de saltimbanques entre jonglerie et burlesque, dont on se souvient encore après le spectacle en répétant leur réplique très facile à se souvenir, puisqu’elle se limite à un “OK”! Avec un simple “ok”, ils arrivent à créer une ambiance à la Buster Keaton, ils sont vraiment très drôles.

En début de repas, une chanteuse incroyable chauffe la salle avec un répertoire très varié qui va de Brel à Rihanna ! Puis le spectacle commence dans cette salle très familiale et conviviale qui fait tout son charme et c’est ça qui fonctionne, la proximité immédiate des différents artistes avec le public.

Vous en sortirez ravis, parole de Kikiaparis ! 🙂 Chassez tous vos à priori et courrez-y !

Prendre vos places.

A Faire
Idéal pour un cadeau ! En couple, entre amis
Les +
Spectacle très rythmé, des artistes au top, pas le temps de s’ennuyer, 2h non stop sans essoufflements, impressionnant !
Adresse
l’espace étroit sur et entre les tables
Adresse
Paradis Latin, 28 Rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris
Horaires
Du lundi au dimanche à 19.30, relache le mardi.
Prix
60€ pour voir le spectacle, 130€ avec le dîner et plus suivant le menu choisi.  

 

 

Bons plans à parisCulture

L’affaire François Guédon : on a vu le spectacle de la rentrée 2019 en avant première !

posted by Muriel 8 août 2019 0 comments

“L’Affaire Guédon”, écrit, mis en scène et interprété par François Guédon himself est un nouveau one man show, qui sera à découvrir au Palais des Glaces à la rentrée prochaine et cet été au festival Off d’Avignon, si vous êtes dans le coin pendant vos vacances d’été, n’hésitez surtout pas ! Mais quelle est donc cette affaire Guédon ?! Direction la Nouvelle Seine pour commencer l’enquête…

Le lieu du crime…

Et si on quittait la terre ferme pour un spectacle en mode tangage sur la Seine ?
Direction la péniche de la Nouvelle Seine, quai Montebello au pied de Notre Dame.
Cadre magnifique pour un lieu insolite et original où vous pourrez manger ou juste boire un verre et surtout voir plein de spectacles, car oui, cette péniche vous propose, en fond de cale, de vous divertir !

Vous y verrez du théâtre, du one man/woman show, mais aussi du cabaret et du music hall ! La Nouvelle Seine est tout de même avant tout reconnue pour sa scène humour / stand-up avant gardiste. De grands noms sont passés par là, dont Blanche Gardin ou Guillaume Meurice et mardi soir, Kikiaparis a eu la chance de voir, en avant-première, le spectacle de François Guédon qui sera donc au festival off d’Avignon cet été et au Palais des glaces à la rentrée avec ” l’Affaire Guédon”!

Acte 1…

 

François Guédon, n’a pas un nom très rock’n’roll, on ne pense pas de suite à un humoriste quand on entend son patronyme… 🙂 , il n’a pas non plus le physique de Brad Pitt, c’est finalement un “Mr Tout le Monde” et il le sait, donc il en joue dès le début du spectacle, jusque dans le titre de son spectacle, ce qui, au final, va le mettre en valeur et le rendre bien singulier, car François Guédon est un homme incroyable et n’a finalement rien à voir avec Mr Tout le Monde!

En effet, c’est un véritable performer, pendant 70minutes, il vous embarque, dans un rythme soutenu, dans la course folle de l’humour, en trouvant un juste équilibre entre la finesse et l’humour un peu plus potache. On ne s’ennuie pas un instant.

Acte 2…

Dans ce one man show, François Guédon va réussir à parler de lui, tout en ayant une théâtralité, qu’on ne voit pas souvent ou même pas du tout, dans les stand-up habituels ou les autres spectacles de seul en scène et c’est là toute l’originalité de “l’Affaire Guédon”! Il mélange les genres de manière intelligente, il y a le fond et la forme, tout y est ! Il va parfois jouer dans la provocation, là où certaines personnes pourraient être choquées, mais on part avec lui sans problèmes, il n’y a pas du tout de “ooooh!” d’indignation dans la salle, bien au contraire ! 🙂

Le pitch du spectacle écrit par François Guédon résume très bien l’ambiance, tout en gardant un mystère puisqu’il s’agit d’une enquête: ” Tout le monde connaît les conséquences de « L’Affaire Guédon » : des millions de morts, des émeutes à travers toute la France, un pays à feu et à sang… Et pourtant, tant de questions restent sans réponses : que s’est-il passé dans la tête de François Guédon ce fameux 8 mars 2019 ? Son penchant pour le Cognac est il en cause ? Le Pr Plougelec avait il raison ? Autant de questions auxquelles ce spectacle tente de répondre…”

Dénouement…

On ne peut rien dire sur le fin mot de l’histoire bien sûr, sinon il n’y a plus d’enquête et ce spectacle a son lot de surprises qu’il faut découvrir et donc ne rien dévoiler…même si ça me démange de vous communiquer quelques indices ! 🙂

Mais pour résumer, je dirai qu’il tente de nous expliquer qui il est, comment il en est arrivé là, en se servant  de l’actualité, pour réfléchir sur notre époque et l’influence que ça a pu ou pas, avoir sur lui…

Beaucoup de mystères autour de cette affaire Guédon, je vous laisse donc la main sur cette enquête, retenez bien son nom : François Guédon!

Direction le Palais des Glaces à partir de septembre, les mardis et mercredis à 21.30, notez ça sur votre agenda !

Vous l’aurez compris, c’est un gros coup de cœur ! 

Photos : © François Guédon

A Faire
En couple, entre amis
Les +
De l’humour original, un one man show inédit
Les -
Je n’en vois pas !
Adresse
Palais des Glaces, 37 rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris
Horaires
Les mardis et mercredi à 21.30 à partir de septembre 2019
Prix
non communiqué pour le moment

Bons plans à parisCulture

Louise Weber dite la Goulue, le personnage haut en couleur à découvrir à l’Essaïon Théâtre !

posted by Muriel 4 juin 2019 0 comments

En route vers le théâtre de l’Essaïon, pour découvrir Louise Weber, plus connue sous le nom de La Goulue ! Situé au 6 rue Pierre au Lard, dans le 4e, juste derrière Beaubourg, c’est un théâtre original comme on n’en voit pas souvent dans Paris…

Le Théâtre

Il est installé dans d’anciennes caves médiévales et a été crée en 1975 par une troupe de comédiens.
Vous y trouverez 2 salles: une dédiée au théâtre et une autre au cabaret ou au théâtre musical. La salle de théâtre ne comporte que 102 places et l’autre 67 places, autant vous dire que vous êtes proches des comédiens et que vous ressentez tout ce qui se passe, de la réaction des spectateurs, aux souffles et respirations des comédiens, vous vivez le moment, vous êtes dedans et c’est ça qui est magique !

 

Le Spectacle

En ce moment, vous pouvez notamment voir y jouer “Louise Weber dite La Goulue”. Louise Weber, un personnage qui a existé, et qui a été rendu célèbre par le peintre Toulouse Lautrec au 19e siècle. La pièce relate la vie de cette femme incroyable, haute en couleur, danseuse de cancan, féministe avant l’heure, qui a fini dans la misère.

C’est un spectacle musical, drôle, émouvant et même sensuel...l’actrice qui joue la Goulue, Delphine Grandsart, est INCROYABLE ! La mise en scène simple, mais efficace est sublimée et laisse place à l’imagination grâce à l’actrice qui anime tout le décor, ce qui n’est pas évident pour un seul en scène ! Elle se déplace sans cesse, chante, danse, vous interpelle, c’est rythmé et on est transposé de suite dans cette époque, avec juste un paravent, quelques costumes et l’aide de l’accordéoniste Matthieu Michard, qui anime la pièce musicalement.

Le spectacle commence à 21.30, et ne dure qu’une heure, c’est presque trop court, on en redemande !

Trophée de la comédie musicale en 2018 et prix de la meilleure interprète féminine pour Delphine Grandsart, on n’hésite pas, on file au théâtre de l’Essaïon !

A Faire
En famille, en couple, entre amis
Les +
3 ingrédients: de l’humour, de l’émotion et de la sensualité!  
Les -
Je n’en vois pas, j’ai été emporté par la pièce, du début à la fin !
Adresse
L’Essaïon Théâtre, 6 rue Pierre du Lard, 75004 Paris
Horaires
Les lundis et mardis à 21.30 du 15/04 au 25/06
Prix
25€, tarif réduit 15€

 

Bons plans à parisCulture

Revivre l’incroyable destin de Bourvil avec la pièce de théâtre : Dans les yeux de Jeanne

posted by Muriel 17 avril 2019 0 comments

La semaine se termine bientôt, envie de décompresser et de se vider la tête ? Vous avez besoin de tendresse et de douceur ? On a ce qu’il vous faut ! 🙂

Direction le théâtre du Petit Gymnase

Direction le théâtre du Petit Gymnase, quasiment face au Grand Rex, au 38 boulevard Bonne Nouvelle, l’entrée est une simple porte, qui contraste avec l’énorme façade vitrée du Théâtre du Gymnase qui le jouxte. Passée la porte, un couloir, puis un étroit escalier qui vous mène dans une cave quasi secrète, tant l’entrée est à l’abri des regards, ambiance…Dans cette petite salle de 160 places se joue actuellement, tous les week-ends, à 14.30: “Dans les yeux de Jeanne”.

Nous sommes en 1985, Jeanne, veuve, se souvient de son amour pour le très célèbre Bourvil, de son vrai nom : André Raimbourg.

Contexte

Au fil de ses souvenirs, Jeanne nous raconte les moments de craintes et de doutes qu’a pu avoir Bourvil à ses débuts, mais aussi les joies et le soutien sans faille de Jeanne pour l’amour de sa vie, qui a sûrement aidé Bourvil à avancer et devenir l’homme qu’il a été.

2 jeunes acteurs sur scène et 1 piano pour revivre en musique quelques succès de cet homme, car il n’était pas que acteur aux côtés, notamment, de Louis de Funès dans “le Corniaud” ou “la Traversée de Paris”, il a également été auteur de sketchs célèbres et chansonniers, comme on disait à l’époque, dont :”la tactique du gendarme” ou “salade de fruits“, allez voir sur le net, ça vous dit forcément quelque chose, même aux plus jeunes ! 😉

Ressenti de Kiki

L’auteur et acteur de la pièce, Guillaume Sorel, incarne André Raimbourg, sans caricature, avec des mimiques empruntées à Bourvil, mais tout en restant lui même et sa femme, Jeanne, jouée par Apolline Andreys est d’une justesse dans la douceur et l’amour porté à cet homme, elle qui était dans l’ombre du comédien.

A eux deux, ils en font une pièce fraîche, pas du tout désuète, drôle, pleine de douceur, de poésie et de l’émotion qui vous transporte à la fin, tant on s’attache aux personnages  !

Ce qui est assez fort aussi, c’est de réussir à montrer sur scène que nous sommes dans les souvenirs de Jeanne, tout en étant, parfois, dans la réalité…une mise en scène bien ciselée, même si on aurait aimé un peu plus de rythme à un moment de la pièce, mais ce temps de pause est minime, vous ne vous ennuierez pas, bien au contraire ! Voici une jolie pièce à partager, en famille, en couple, entre amis, tout est permis !

 

A Faire
En famille, en couple, entre amis
Les +
De l’humour, de l’émotion, de la musique, de la fraîcheur !  
Les -
Un petit ralentissement au niveau du rythme au cours de la pièce, mais minime…
Adresse
Théâtre du Petit Gymnase, 38 boulevard Bonne Nouvelle 75010 Paris
Horaires
les samedis et dimanches à 14.30  
Prix
25€

Bons plans à parisCulture

On craque pour “En attendant Bojangles” au théâtre de la Renaissance !

posted by Muriel 18 mars 2019 0 comments

Aujourd’hui on vous emmène au théâtre de la Renaissance pour aller voir une pièce qui va peut-être vous chambouler émotionnellement parlant ! Vous allez monter dans les montagnes russes: rire, pleurer, chanter l’air de Nina Simone (Mr Bojangles) qui va vous rester dans la tête en sortant, laissez vous embarquer, on met sa ceinture, allez hop, c’est parti ! 

A l’origine, un livre…

En attendant Bojangles est un roman de Olivier Bourdeaut, qui a eu un grand succès à sa sortie en 2016 et pour cause, c’est un livre magnifique que je vous recommande vivement !

C’est l’histoire d’une folie ambiante, d’une fête perpétuelle improbable pour un couple et leur fils, jusqu’au jour ou la folie risque de l’emporter sur la fête…je n’en dis pas plus…, ce livre est drôle et émouvant à la fois, on en ressort pas indemne, par conséquent, l’adapter au théâtre était plutôt osé et risqué, mais le résultat est plus que convaincant, attention aux âmes sensibles, des larmes risquent de couler ! 🙂 J’ai déjà pleuré au cinéma, mais c’est la première fois que je pleure au théâtre !

L’adaptation au théâtre

La pièce a déjà été jouée l’année dernière à la Pépinière Théâtre, dans le 2e, rue Louis Le Grand. Le succès étant au rendez-vous, la troupe revient, mais au théâtre de la Renaissance, boulevard  St Martin, avec un trio de comédiens incroyables : Julie Delarme dans le rôle de la mère, Didier Brice dans le rôle du père et Victor Boulanger dans le rôle du fils.

Vous avez sûrement déjà vu Julie Delarme dans des séries télévisées ou des films, elle est parfaite dans le rôle de cette mère emportée par cette folie “douce”. Son jeu est subtil, elle réussi à accompagner le texte oralement, mais physiquement aussi, c’est à dire que sa gestuelle scénique apporte un plus, on rit, on pleure et on devient folle avec elle! 🙂

Le père est un personnage plus en recul face à la situation. Il est amoureux fou de sa femme et va tout faire pour que cette fête quotidienne fantaisiste par le comportement de sa femme dure le plus longtemps possible, il est très touchant dans cette retenue.

Quant au fils, il est absolument invraisemblable sur le papier qu’il puisse incarner un enfant d’une dizaine d’années quand on sait son âge réel, mais il réussi une prouesse scénique extraordinaire, tout à fait crédible ! Il est le narrateur de la pièce et en même temps acteur des scènes, à la fois à l’extérieur et à l’intérieur de la pièce, dans le passé et dans le présent, tout est fait dans la mise en scène pour ne pas se perdre le fil, il est incroyable dans le rôle de cet enfant qui ne veut pas, comme son père, arrêter cette fête, il veut rester dans ce tourbillon délirant, tout en prenant conscience de la situation.

Encore une fois, ce n’est pas évident de représenter et d’incarner, sur scène, la fantaisie et la folie sans risquer de tomber dans la caricature, la mise en scène de Victoire Berger-Perrin et l’ensemble des  acteurs, permettent, ici un jeu sans fausses notes!

Que dire de plus à part d’y aller ?! 🙂

 

A Faire
En famille, en couple, entre amis
Les +
De l’humour, de l’émotion, de l’émotion et de l’émotion! 🙂  
Les -
Je n’en vois pas, j’ai été emporté par la pièce, du début à la fin!
Adresse
Théâtre de la Renaissance, 20 Boulevard St Martin, 75010 Paris
Horaires
Du mercredi au samedi à 19.00 et le dimanche à 14.30  
Prix
entre 14 et 42€ suivant la catégorie

 

Bons plans à parisCulture

Et si on allait voir le nouveau spectacle de Nora Hamzawi ?!

posted by Muriel 4 mars 2019 0 comments

16On a vu le one woman show de Nora Hamzawi, alors, alors…?!

Mais qui es-tu Nora?

D’abord, qui est Nora Hamzawi ? Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une humoriste française, également comédienne, actuellement dans le dernier film de Olivier Assayas : “Doubles vies“. Vous pouvez la voir tous les mercredis sur votre petit écran, dans une chronique de l’émission “Quotidien” sur TMC. Elle répond aux questions des enfants et parfois d’adultes de manière évidemment…humoristique, sur des sujets divers et variés que je vous conseille de regarder pour vous rendre compte de son univers.

Le spectacle

La particularité de Nora est de s’emporter sur des soucis du quotidien et tout particulièrement sur le comportement des gens. Dans ce dernier spectacle, elle s’en prend à ces femmes qui arrivent à tout gérer avec facilité, tout “coule” pour ces personnes, malgré plusieurs enfants, un boulot prenant et un conjoint pas très actif à la maison… 🙂 c’est là le fond de son problème: l’incapacité à rester zen dans de multiples situations. En exemple, elle vous parlera de sa grossesse  et tous les tracas que ça peut causer, elle en veut à son mec aussi, mais je n’en dis pas plus…je vous laisse découvrir ce one woman show digne de ce nom, très bien rythmé, on ne voit pas le temps passé, vous passerez un très bon moment !

J’ai bien ri, moi qui ne suit pas ultra fan des one man/woman show, en dehors de Florence Foresti qui est pour moi la déesse du genre ! Je peux dire que Nora Hamzawi s’en sort très bien et elle m’a même fait oublier les sièges inconfortables de cette salle bizarre du théâtre “le République” où vos genoux pourraient transpercer le fauteuil de devant ! Mais comme tout le monde est dans le même cas que vous, il y a une vague humaine qui se met de côté et donc tout va bien ! 🙂

Mais j’aimerai connaître l’architecte tout de même…est-ce qu’il a pensé à l’interêt commun quand il a caler les sièges sur son projet architectural ?? J’attends vos commentaires pour ceux qui connaissent ou ceux qui iront voir le spectacle à la suite de cet article…je l’espère! 😉

Bon spectacle !

A Faire
En famille, entre amis
Les +
Drôle,  bien rythmé et pas long car les plus courtes sont souvent les meilleures ! 😉
Les -
La salle, appelez moi Mr le Directeur ! 🙂
Adresse
Le République, 1 Boulevard St Martin 75003 Paris
Horaires
Du jeudi au vendredi à 19.45, séances à 18.00 le samedi  
Prix
35€ la place

Bons plans à parisGastronomie

Les cafés Joyeux : beaux, bons, vrais !

posted by Muriel 26 février 2019 0 comments

Voici un café pas comme les autres, qui mérite d’être mis en lumière par l’initiative et l’enjeu du lieu : Joyeux !

Il était une fois Joyeux…

Tout à commencer en Bretagne, en 2012Yann et Lydwine Bucaille Lanrezac créent la fondation Emeraude et font construire un catamaran, en vue d’organiser des sorties en mer pour des personnes en marge ou exclus de notre société, comme, par exemple, des personnes ayant un handicap mental.

Lors de ces virées en mer et suite à de nombreuses rencontres, ils réalisent que beaucoup de jeunes en déficience intellectuelle et sortant d’instituts médicaux éducatifs sont souvent en précarité professionnelle. En rentrant d’une de ces excursions, en 2014, un jeune autiste demande à Yann Bucaille s’il n’a pas un job pour lui et ne pouvant lui répondre positivement, le début de l’aventure des cafés Joyeux à commencé.

cafe joyeux restaurant bonne cause handicap lutte paris coup de coeur

1er café et peut-être pas le dernier…

Le couple décide donc de créer des cafés, pour insérer des personnes souffrant de troubles cognitifs ou de handicaps mentaux, comme l’autisme ou la trisomie 21. Les employés sont encadrés par une équipe d’éducateur spécialisés et ont des emplois du temps adaptés.

Le but : prouver, que malgré leurs handicaps, ces personnes ont leur place dans le monde du travail actuel. Ils sont serveurs ou cuisiniers et sont heureux de montrer qu’ils sont utiles et capables, comme les autres.

Un 1er café est crée à Rennes fin 2017, le succès est au rendez-vous, 2 autres sont logiquement inaugurés en 2018, dans la capitale, rue Saint-Augustin et dans le passage Choiseul avec des “guests” de prestige pour l’ouverture, comme Mme Macron ou encore Sandrine Bonnaire, sensibilisée à la cause puisque  sa soeur est autiste.

L’ambiance de ces cafés est évidemment…joyeuse !! 🙂 Des couleurs et un mobilier modernes et attrayants, tous les produits sont faits maison et sur place à des prix doux ! J’ai goûté le cookie et le brownie, ils étaient tous les 2 délicieux. Le site internet n’est pas en reste, avec des petits personnages dessinés rigolos, tout est fait pour aimer ces cafés et y aller, c’est réussi, on y va et on en redemande, on veut d’autres cafés à Paris et ailleurs pour valoriser ces personnes!

cafe joyeux restaurant bonne cause handicap luttecafe joyeux restaurant bonne cause handicap lutte

cafe resto joyeux restaurant bonne cause handicap lutte

 

 

 

 

 

 

L’intégralité des dividendes est reversé à la fondation Emeraude et réutilisée dans d’autres projets de cafés ou d’aides aux personnes exclues.

Alors si vous passez dans le quartier, n’hésitez pas, poussez la porte de ces cafés si Joyeux! 🙂

A Faire
En famille, seul, entre amis, en couple
Les +
Sert une cause !
Les -
Aucun
Adresse
87, Passage Choiseul 75002 pour la vente à emporter et 23, rue Saint-Augustin 75002 pour la restauration sur place
Horaires

Du lundi au vendredi de 09h00 à 15h00, pour le Passage Choiseul et du mardi au samedi pour le 23, rue Saint-Augustin  

Prix
Petit-déjeuner 6.90€ avec une boisson chaude, une viennoiserie et un jus pressé, déjeuner à 10.90€ pour une soupe ou une salade+quiche ou sandwich+eau plate ou pétillante, mais il y a d’autres boissons ou plats proposés.