Bons plans à parisGastronomie

Dim Sum franco-chinois, parfait mélange de saveurs signé Yikou

posted by Flavie Garnier 15 mai 2019 0 comments

Une bouchée vapeur, une Franco-Chinoiserie : là est la signification de Yikou, petit mot qui révèle un grand restaurant. Laissez-nous vous présenter ce créateur de Dim Sum indépendant à l’inventivité qui nous ravie, mélangeant gastronomie chinoise et ingrédients français.

Une histoire de duo

Le restaurant Yikou est avant tout une histoire de duo.

  • 2 Pays : la volonté du restaurant et ce qu’il fait à merveille, est de rassembler les saveurs françaises et chinoises dans des Dim Sum traditionnels chinois. Une idée de génie et un pur régal.
  • 2 Esprits : Chénxiào, le gérant, et Pierre, le co-gérant. Nous avons été servies par Chénxiào en personne, très souriant il prend réellement à coeur que ses clients passent un agréable moment. Lui comme le reste de l’équipe d’ailleurs.

Le charme du lieu

C’est beau. Le bon goût fait la déco.

Les briques blanches des murs accueillent la splendide et contrastante fresque de l’artiste Mateus Bailon, la grande table en bois sur mesure est la pièce centrale du restaurant, les chaises dépareillées sont en bambous tressés et le plafond design donne une impression de hauteur.

L’ambiance musicale vérifie notre impression : les gérants sont stylés. Ils font une sélection d’artistes chinois et français pas connus, on n’hésite pas à leur demander leur playlist !

Saveurs nouvelles dans les paniers

Confidence : jusqu’à ce repas, je n’avais jamais goûté de Dim Sum de ma vie. En revanche, j’ai vu Le Voyage de Chihiro des millions de fois et bavais toujours autant devant les plats engloutis par les parents de Chihiro avant de se transformer en porcs (triste destin). Je ne sais plus s’il y avait des Dim Sum dans leur festin mais c’est à ce dessin animé que j’ai pensé en les découvrant via l’instagram du restaurant ! Alors, Yikou, j’avais de graaandes attentes….

…qui furent parfaitement satisfaites.

  • Dim Sum

Après 20 minutes d’étude minutieuse du menu (3 Dim Sum terriens, 5 marins, 5 végétariens, 3 Bao Burgers ; TOUT a l’air délicieux !), nous passons commande. On nous conseille de prendre 3 paniers chacune, chacun contenant 3 pièces de Dim Sum, sauf le Chasu Forestier où il n’y en a que 2.

  1. Chasu Forestier : Bao (pain vapeur) au civet de sanglier laqué façon Canton, relevé au vin de riz de Shaoxing et Cranberries. 7€
  2. Babao Truffes : Petite bourse de potage façon xiao long bao, poulet fermier origine France et châtaignes d’eau relevés à l’huile de truffe noire du Périgord. 6,5€
  3. Dentelle Taïtaï : Bouchée enrobage 3 textures : dentelle croustillante sur purée de taro fondante et coeur au poulet fermier origine France6,5€

  4. Hei CharlieRaviole de saumon marinée au thé noir fumé Lapsang Souchong, julienne de céleri et pâte à l’encre de seiche. 6,5€

  5. Brin de FoyiRaviole à la tôme de chèvre frais et au kaki séché fumé au foin de Crau AOP. 7€

GROS GROS GROS COUP DE COEUR POUR LES 2 ET 4 mais tous sont d’une nouveauté et originalité gustative indéniable. On est surpris à chaque bouchée. C’est visuellement très sophistiqué, la technique est visible dans l’esthétisme des Dim Sum.

Si le choix s’avère trop difficile, tournez-vous vers les Compositions du Chef ou bien vers les Bao Burgers pour lesquels nous serons obligées de revenir, mince…

  • Boissons

La carte des boissons est, elle aussi, une hantise pour les indécis… Cocktails Asie-mutés ? Yi-Tea, les “Bubble Tea sans ingrédients extra-terrestres” ? L’appel de l’alcool étant toujours vainqueur, allons-y pour le Kung Foudre : Vodka Française de la Dune de Pyla, Mei Kuai Lu, liqueur de fraises des bois, liqueur de litchi, vin blanc et notes de piments d’Espelette.

Une erreur de choix car, étant en lendemain de cuite, nous n’avons pas pu finir notre verre (que l’on                                          reconnait tout de même vraiment bien réalisé)…Mais pas de gâchis ! Nous l’avons offert à la table d’à côté                              avec laquelle nous avons sympathisée. Je ne sais pas si tous les clients du restaurant sont comme ça, mais                            eux étaient d’une extrême sympathie et ont levé leur verre en criant “merci Emma !” quand nous sommes                              parties, prénom de ma cousine. Ça en plus de la gentillesse de l’équipe : 10/10 pour l’ambiance. 

  • Dessert

En dessert nos choix ont été le Chocochinois : Fondant vapeur au chocolat sichuanais sauce caramel soja salé & glace thé vert matcha, et le Madame SagoMousse de crème de coco infusée aux Spéculoos sur lit de mangue 3 textures.

Le Chocochinois était excellent mais le Madame Sago était un coup de foudre. D’une délicieuse légèreté, ce dessert gratté à la cuillère jusqu’à la dernière bouchée a achevé de nous séduire.

To conclude

Que c’est bon de tomber sur des endroits comme Yikou. Un sans faute recommandé par KikiAParis.

Merci mille fois pour ce bon repas !

Photos @Pierre Lucet-Penato @Emotions-De Dietrich

A Faire
Entre Amis, En Famille, En Amoureux (risque de ridicule en tenant les baguettes  ou en essayant d’avaler le Dim Sum en entier pour ne pas en faire tomber la moitié sur la table)
Les +
Très bon rapport qualité-prix, Excellente cuisine innovante et sophistiquée trouvable nulle part ailleurs, Vaste choix de boissons
Les -
?
Adresse
49 rue de l’Aqueduc, 75010 Paris
Horaires
Du Mardi au Samedi : 12h-15h  19h-23h
Prix
De 6€ à 8€50 les Dim Sum, de 20€ à 26€ les Compositions du Chef, 18€ les Bao Burgers, de 6€ à 9€ les desserts, 12€ les cocktails

Vous aimeriez ...

Leave a Comment