Bons plans à parisCulture

Revivre l’incroyable destin de Bourvil avec la pièce de théâtre : Dans les yeux de Jeanne

posted by Muriel 17 avril 2019 0 comments

La semaine se termine bientôt, envie de décompresser et de se vider la tête ? Vous avez besoin de tendresse et de douceur ? On a ce qu’il vous faut ! 🙂

Direction le théâtre du Petit Gymnase

Direction le théâtre du Petit Gymnase, quasiment face au Grand Rex, au 38 boulevard Bonne Nouvelle, l’entrée est une simple porte, qui contraste avec l’énorme façade vitrée du Théâtre du Gymnase qui le jouxte. Passée la porte, un couloir, puis un étroit escalier qui vous mène dans une cave quasi secrète, tant l’entrée est à l’abri des regards, ambiance…Dans cette petite salle de 160 places se joue actuellement, tous les week-ends, à 14.30: “Dans les yeux de Jeanne”.

Nous sommes en 1985, Jeanne, veuve, se souvient de son amour pour le très célèbre Bourvil, de son vrai nom : André Raimbourg.

Contexte

Au fil de ses souvenirs, Jeanne nous raconte les moments de craintes et de doutes qu’a pu avoir Bourvil à ses débuts, mais aussi les joies et le soutien sans faille de Jeanne pour l’amour de sa vie, qui a sûrement aidé Bourvil à avancer et devenir l’homme qu’il a été.

2 jeunes acteurs sur scène et 1 piano pour revivre en musique quelques succès de cet homme, car il n’était pas que acteur aux côtés, notamment, de Louis de Funès dans “le Corniaud” ou “la Traversée de Paris”, il a également été auteur de sketchs célèbres et chansonniers, comme on disait à l’époque, dont :”la tactique du gendarme” ou “salade de fruits“, allez voir sur le net, ça vous dit forcément quelque chose, même aux plus jeunes ! 😉

Ressenti de Kiki

L’auteur et acteur de la pièce, Guillaume Sorel, incarne André Raimbourg, sans caricature, avec des mimiques empruntées à Bourvil, mais tout en restant lui même et sa femme, Jeanne, jouée par Apolline Andreys est d’une justesse dans la douceur et l’amour porté à cet homme, elle qui était dans l’ombre du comédien.

A eux deux, ils en font une pièce fraîche, pas du tout désuète, drôle, pleine de douceur, de poésie et de l’émotion qui vous transporte à la fin, tant on s’attache aux personnages  !

Ce qui est assez fort aussi, c’est de réussir à montrer sur scène que nous sommes dans les souvenirs de Jeanne, tout en étant, parfois, dans la réalité…une mise en scène bien ciselée, même si on aurait aimé un peu plus de rythme à un moment de la pièce, mais ce temps de pause est minime, vous ne vous ennuierez pas, bien au contraire ! Voici une jolie pièce à partager, en famille, en couple, entre amis, tout est permis !

 

A Faire
En famille, en couple, entre amis
Les +
De l’humour, de l’émotion, de la musique, de la fraîcheur !  
Les -
Un petit ralentissement au niveau du rythme au cours de la pièce, mais minime…
Adresse
Théâtre du Petit Gymnase, 38 boulevard Bonne Nouvelle 75010 Paris
Horaires
les samedis et dimanches à 14.30  
Prix
25€

Vous aimeriez ...

Leave a Comment