Culture

“Daho l’aime Pop”, notre expo musicale préférée de février !

posted by Kim 2 février 2018 0 comments

Presque tout le monde connaît Françoise Hardy, Serge Gainsbourg ou plus récemment Vanessa Paradis… Peut-être moins M83, François and the Atlas Moutains. Ce sont tous des groupes ou chanteurs qui, selon Etienne Daho, font partie de la pop française. Ce dernier nous guide dans une exposition au sein du Musée de la Musique, présentant 70 ans de ce type musical.

De Charles Trenet à Aquaserge, un plongeon dans l’univers pop français rythmé par la voix de Daho

Auteur-compositeur-interprète, acteur et producteur français, Etienne Daho (célèbre pour des titres tels que “Week-end à Rome”, “Tombé pour la France”…), issu de la vague du rock rennais des années 80, nous propose, via quelques 200 photographies sélectionnées personnellement, de découvrir une partie de l’histoire de la pop française.

Ce sont, entre autres, des artistes avec lesquels il a étroitement collaboré qui l’ont inspiré.

Entre photographies, extraits de musique et clips musicaux, il évoque les monuments de la musique française : Serge Gainsbourg, Françoise Hardy, Boris Vian. Des précurseurs, qui, en mixant la chanson française avec des rythmiques anglo-saxonnes, permettaient aux musiciens plus contemporains tel qu’Aquaserge, Ultra Oranges et d’autres d’innover grâce à la guitare, la basse ou le synthé pour le plaisir de nos oreilles.

Un clin d’oeil aux célèbres groupes tels qu’Air, Sébastien Tellier ou encore Daft Punk, qui permettent à la France de rayonner dans le monde entier.

Une expo sur la pop française, vraiment ?

Personnellement, je ne classerais pas la plupart de ces groupes dans la catégorie pop. Je vois plutôt M83 et beaucoup d’autres dans la classification électro…

C’est ce qui est intéressant dans cette exposition : Etienne Daho ne nous laisse pas le choix.

D’ailleurs, il l’explique : “Je ne me suis jamais préoccupé des genres et passais allègrement de la chanson populaire à l’underground, avec un même plaisir non coupable. Lorsque je connus mes premiers succès, pour échapper aux modèles dominants et à la rigidité sectaire du rock et de la variété, je m’autodéfinissais comme chanteur pop”.

Ceci explique cela !

Une exposition plutôt sobre avec quelques effets spéciaux pour donner du rythme à la visite. J’ai beaucoup aimé les deux dernières salles. La première permettait d’écouter 200 chansons, tandis que la seconde passait des clips… Tous choisis avec soin par Etienne Daho.

La brillante Françoise Hardy !

Pour conclure, une exposition qui mérite de prendre 3h de son temps.

A Faire
En solo, entre amis, en couple
Les +
La voix d’Etienne Daho  
Les -
L’organisation de l’exposition
Adresse
Musée de la Musique – Cité de la Musique : 221, avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris 
Horaires
Du 5 décembre 2017 au 29 avril 2018 – Du mardi au jeudi de 12h à 18h, vendredi de 12h à 20h, samedi et dimanche de 10h à 20h
Prix
De 0 à 9 euros selon votre profil, plus d’informations sur Billetterie.

Image principale @Philarmonie Paris

Vous aimeriez ...

Leave a Comment