Tag

restaurant Paris

Bons plans à parisGastronomie

Les cafés Joyeux : beaux, bons, vrais !

posted by Muriel 26 février 2019 0 comments

Voici un café pas comme les autres, qui mérite d’être mis en lumière par l’initiative et l’enjeu du lieu : Joyeux !

Il était une fois Joyeux…

Tout à commencer en Bretagne, en 2012Yann et Lydwine Bucaille Lanrezac créent la fondation Emeraude et font construire un catamaran, en vue d’organiser des sorties en mer pour des personnes en marge ou exclus de notre société, comme, par exemple, des personnes ayant un handicap mental.

Lors de ces virées en mer et suite à de nombreuses rencontres, ils réalisent que beaucoup de jeunes en déficience intellectuelle et sortant d’instituts médicaux éducatifs sont souvent en précarité professionnelle. En rentrant d’une de ces excursions, en 2014, un jeune autiste demande à Yann Bucaille s’il n’a pas un job pour lui et ne pouvant lui répondre positivement, le début de l’aventure des cafés Joyeux à commencé.

cafe joyeux restaurant bonne cause handicap lutte paris coup de coeur

1er café et peut-être pas le dernier…

Le couple décide donc de créer des cafés, pour insérer des personnes souffrant de troubles cognitifs ou de handicaps mentaux, comme l’autisme ou la trisomie 21. Les employés sont encadrés par une équipe d’éducateur spécialisés et ont des emplois du temps adaptés.

Le but : prouver, que malgré leurs handicaps, ces personnes ont leur place dans le monde du travail actuel. Ils sont serveurs ou cuisiniers et sont heureux de montrer qu’ils sont utiles et capables, comme les autres.

Un 1er café est crée à Rennes fin 2017, le succès est au rendez-vous, 2 autres sont logiquement inaugurés en 2018, dans la capitale, rue Saint-Augustin et dans le passage Choiseul avec des « guests » de prestige pour l’ouverture, comme Mme Macron ou encore Sandrine Bonnaire, sensibilisée à la cause puisque  sa soeur est autiste.

L’ambiance de ces cafés est évidemment…joyeuse !! 🙂 Des couleurs et un mobilier modernes et attrayants, tous les produits sont faits maison et sur place à des prix doux ! J’ai goûté le cookie et le brownie, ils étaient tous les 2 délicieux. Le site internet n’est pas en reste, avec des petits personnages dessinés rigolos, tout est fait pour aimer ces cafés et y aller, c’est réussi, on y va et on en redemande, on veut d’autres cafés à Paris et ailleurs pour valoriser ces personnes!

cafe joyeux restaurant bonne cause handicap luttecafe joyeux restaurant bonne cause handicap lutte

cafe resto joyeux restaurant bonne cause handicap lutte

 

 

 

 

 

 

L’intégralité des dividendes est reversé à la fondation Emeraude et réutilisée dans d’autres projets de cafés ou d’aides aux personnes exclues.

Alors si vous passez dans le quartier, n’hésitez pas, poussez la porte de ces cafés si Joyeux! 🙂

A Faire
En famille, seul, entre amis, en couple
Les +
Sert une cause !
Les -
Aucun
Adresse
87, Passage Choiseul 75002 pour la vente à emporter et 23, rue Saint-Augustin 75002 pour la restauration sur place
Horaires

Du lundi au vendredi de 09h00 à 15h00, pour le Passage Choiseul et du mardi au samedi pour le 23, rue Saint-Augustin  

Prix
Petit-déjeuner 6.90€ avec une boisson chaude, une viennoiserie et un jus pressé, déjeuner à 10.90€ pour une soupe ou une salade+quiche ou sandwich+eau plate ou pétillante, mais il y a d’autres boissons ou plats proposés.

 

 

 

 

 

Bons plans à parisGastronomie

Direction Belleville pour une extase gustative chez Mensae

posted by Muriel 14 février 2019 0 comments

En quête d’un restaurant gastronomique avec un excellent rapport qualité-prix ? Voilà une adresse à retenir au coeur du 19ème arrondissement de Paris !

Direction Belleville

Prenons le métro et descendons à la station Pyrénées, on remonte la rue de Belleville animée et quelques mètres plus tard, on croise la rue Melingue…calme…qui contraste de suite avec les rues adjacentes très fréquentées, on y va… et on s’arrête au N°23…, on y est ! La belle vitrine du restaurant Mensae s’offre à vous et vous chuchote « rentrez, rentrez donc… »!! 🙂

Le Restaurant Mensae (« table » en latin) a été fondé par 2 ex-top chef et a été repris l’année dernière par le chef Jun-Sik Cho, qui a créé une carte des plus alléchantes pour un rapport qualité-prix imbattable sur Paris ! En effet, vous avez un menu le soir : entrée, plat, dessert à 36€ seulement et ça ne dépasse pas 20€ au déjeuner ! La qualité des assiettes vaut sincèrement plus, donc un conseil, n’y aller pas à l’improviste, réservez (du moins le soir) !

Un lieu chaleureux

Le lieu est chaleureux, boisé, ni trop grand, ni trop petit, avec des tablées conviviales, on se croirait un peu dans la salle à manger d’un ami, avec des livres et des cadres photos disposés, ici et là.  Déjà, ça met en confiance, ça donne envie de s’installer, d’autant plus avec l’accueil du serveur, comme il est parfois rare d’en trouver à Paris, TRES souriant !

Le repas…

Nous y sommes allés à 3, ça tombe bien, il y 3 entrées proposées… Chacun en a pris une différente et on a évidemment pioché dans les assiettes des uns et des autres. Elles sont tellement tentantes que la curiosité des papilles se fait entendre et vous invite à goûter. Verdict ? Les 3 entrées sont toutes bonnes, pas de faux pas, des notes épicées asiatiques mêlées à des saveurs bien de chez nous, on est dans le terroir revisité de très belle manière !

Allez, je vous fais saliver, voici les intitulés des entrées: Saumon d’Ecosse mi-cuit, sauce Tom Kha-Layu, Poêlée d’escargots, champignons, Mousse de persil aillée et enfin Velouté de racines, magret de canard fumé, noix de cajou…on continue ? 🙂

Pour les plats : Filet de pintade fermière rôtie, risoni crémeux et vieille mimolette, Carré de porc ibérique, condiment artichaut et enfin un Blanc de cabillaud confit, aïoli noir…bon là, on a tous craqué pour le porc ibérique, mais on a vu les assiettes des tables voisines, la pintade et le cabillaud semblaient très bons également !

Ah j’oubliais…, nous avons pris un petit vin, vous en avez au verre ou à la bouteille et la cave est parsemée de vins plutôt naturels, de bonne facture pour celui que nous avons goûté : un rioja (vin espagnol).

On arrive aux desserts et là…là…il y a un dessert signature, il ne faut pas passer à côté…on a tous pris un dessert différent, mais il y en a un qui est dans le top de tous les desserts que j’ai pu goûter dans ma vie dans un restaurant…rien que ça ! Il est pourtant tout simple à la base, mais je n’ai qu’une chose à dire, c’est une tuerie ! Rien que pour ça, il faut y aller, il FAUT goûter la mousse au chocolat pralinée !! Ce n’est pas photogénique comme dessert, je ne peux donc vous laisser qu’imaginer, pour info, elle arrive légèrement tiède, comme un fondant…, vous prenez la cuillère et là… explosion en bouche des saveurs pralinées chocolatées, aïe, aïe, aïe, c’est une véritable bombe de dessert !

Bon, pas besoin de vous dire que j’ai aimé ! Allez-y les yeux fermés, c’est un GRAND coup de coeur ! Pour réserver cliquez – ici !

Bon appétit ! 😉

Photos : ©Instagram Mensae 

A Faire
En solo, entre amis, en couple
Les +
Lieu très convivial, service charmant, menu du soir à 36€ seulement (entrée, plat, dessert)
Les -
Je n’en vois pas, allez… pour vraiment dire quelque chose, on a un peu attendu entre le plat et le dessert…
Adresse
23, rue Melingue, 75019 Paris
Horaires
Du mardi au samedi, de 12h15 à 14h30 et de 19h15 à 22h30.

Prix
Menus entre 20 et 36€

 

 

 

 

 

Gastronomie

Mamé Kitchen : un restaurant flexitarien et detox parfait après les fêtes

posted by Juliette Trebucien 3 février 2019 0 comments

Trop souvent, aller au restaurant équivaut à faire des excès mais pas là où je vous emmène aujourd’hui. Si vous voulez manger sainement après les fêtes,  le Mamé Kitchen est un très bon choix.

Un concept engagé

Quand j’ai découvert le concept de Mamé Kitchen, j’ai été très curieuse de savoir ce que cela donne dans les assiettes. Ils se définissent comme les ambassadeurs de la « flexitarian street gastronomy ». Ils défendent une cuisine saine, principalement végétale et de saison mais avec quelques viandes élevées en plein air, label rouge et du poisson labellisé « Friends of the sea » qui garantit un engagement dans la préservation des fonds marins.

Cet engagement pour l’environnement est présent dans les plats et sur les murs de la salle à l’étage.

Vous pouvez donc venir manger dans cet endroit que vous soyez vegan, carnivore, grand gourmand ou petit appétit.

Des plats sains et gourmands

Quand j’ai parlé de ce restaurant à mon copain, sa première réaction (de gros mangeur) a été d’avoir peur d’avoir encore faim après son plat. Il a été agréablement surpris en voyant son bol bien rempli.

Arrivés au restaurant, il faut choisir une base + deux recettes de légumes + une protéine + une sauce en topping et tout ça pour 10,60€. La base peut être froide ou chaude : céréales, féculents ou légumes. Les recettes légumes sont très goûteuses, elles peuvent même réconcilier les récalcitrants avec les légumes. Les sauces relèvent bien le plat.

mame kitchen restaurant paris flexitarien.jpg FullSizeRender 3

Pour ma part, j’ai pris du quinoa avec du chou fleur (je n’aime pas ça normalement mais celui-ci avait l’air appétissant), des carottes, du saumon poêlé et une sauce pesto de graines. En bonne gourmande que je suis, j’ai pris une gingembrade et un brownie maison en plus.

J’ai trouvé mon plat savoureux et je n’avais plus faim après. Il y avait du croquant, du fondant et du moelleux.

Il est possible de choisir de manger sur place ou à emporter.

FullSizeRender 2

En résumé, c’était un repas bien gourmand et coloré avec des ingrédients assez originaux.

En général, dans ce genre de restaurants pour pause déjeuner, il n’est pas très agréable d’y rester très longtemps mais ici c’est bien décoré et confortable.  

Les clients affluent à partir de 12h30-13h donc je vous conseille de venir avant pour espérer avoir une place assise (il y a une vingtaine de places à l’étage). 

Photos ©KikiAParis

A Faire
Entre collègues ou amis le midi
Les +
 Les plats copieux et sains, faits maison
Les -
Le restaurant n’est ouvert que le midi
Adresse
40 rue de Ponthieu, 75008 Paris
Horaires
Du lundi au vendredi de 11h30 à 15h
Prix
10,60€ la formule + 4€ avec boisson et dessert

Bons plans à parisGastronomie

Gastronomie Paris 5ème : Faites « L’invitée » au restaurant

posted by Anne-Laure 18 janvier 2019 0 comments

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un restaurant différent de d’habitude, mais aussi dans un autre quartier. Il est vrai,  je vous parle plutôt de restaurants dans le quartier japonais de Paris comme le HAPPA TEÏ ou le Sapporo et donc des restaurants asiatiques. Le restaurant «l’invitée» est entre l’Université de la Sorbonne, l’Odéon, le Panthéon et la cathédrale de Notre-Dame de Paris. J’aime également la bonne cuisine française, un peu revisitée, sans trop de chichi, le tout dans une ambiance conviviale. 

Tout d’abord, étant passionnée de randonnées et de voyages, j’affectionne tout particulièrement le quartier, car il y a LE magasin (ou plutôt 30 boutiques éparpillées dans le quartier) de tous les passionnés : Au vieux campeur. Le restaurant est situé au mieux de plusieurs magasins, j’ai donc pu voir le changement de propriétaire et les travaux finis. 

C’était l’heure du déjeuner et la devanture toute neuve, d’un bleu flamboyant à eue raison de nous. 

L’univers du restaurant « l’invitée »

Toute la décoration a été bien pensée. Sur les murs le même bleu que la devanture avec pour certains murs du papier peint vert motifs feuilles. Les meubles et étagères sont dans un bois brut qui rappelle les tables. Les fauteuils sont dans le même bleu et surtout très confortables.

Nous retrouvons un peu partout, des plantes, ainsi que des photos de l’équipe, un peu comme des photos de famille et des photos de l’équipe pendant les travaux.

Le mot d’ordre est la convivialité, le tout a été pensé pour se sentir chez des amis invités (d’où le nom du restaurant) et je dois dire que c’est une vraie réussite. Nous avons eu la chance de rencontrer les deux propriétaires, amis de longue date, qui nous ont mis à l’aise, un peu comme s’ils nous avaient accueillis chez eux.

Les entrées

Dans un premier temps, le menu du jour nous a attirés, déjà pour le prix, mais aussi pour les intitulés de plats. Du coup, nous avons pris un menu du jour et un repas à la carte, tellement dur de choisir…

L’entrée du jour : Salade aubergine et fêta 

L’entrée à la carte : Cappuccino de châtaignes, crème café et cacao.

entreemenu

Les aubergines étaient vraiment fondantes et absolument pas amères, ce qui arrive souvent. Le mélange avec la fêta est très équilibré, le tout se mange tout seul. En ce qui concerne le cappuccino, il est plus audacieux en goût, mais tout aussi équilibré, il faut aimer le sucré-salé, mais ce fut une vraie découverte. 

entreecarte

Les plats

Le plat du jour : bavette et boulgour de légumes.

Le plat à la carte : Risotto de céréales aux pleurotes, courge et épices douces.

platinvitee

Le plat du jour est aussi simple dans son intitulé que dans ses saveurs, mais ne dit-on pas que, les choses les plus simples, sont les meilleures ? Je ne suis pas une aventureuse en goût comme mon ami, j’aime les plats simples et goûteux et je n’ai pas été déçue. En effet, la viande est fondante, la sauce délicieuse et l’accompagnement aussi. Le Risotto était aussi très savoureux et surtout original, l’intitulé du plat tient bien sa promesse tant sur la présence des céréales que sur les champignons.

Les desserts

Dessert du jour : Moelleux au chocolat et pralin

Dessert à la carte : Fenouil confit aux épices, crémeux orange et glace cacahuète

Le moelleux était très bon, surtout avec le pralin. Je dois avouer que j’adore le chocolat et le pralin, le dessert parfait pour moi. Continuons dans l’originalité avec le fenouil en dessert. Le dessert était très intéressant tant dans son goût que dans sa texture, le tout, toujours avec un parfait équilibre. 

Le petit plus

Ce qu’il faut savoir c’est que le midi, c’est un restaurant à tous les étages. Le vendredi et samedi soir, le sous-sol se transforme en bar à cocktails avec de la musique. J’ai beaucoup aimé ce restaurant pour css plats un peu fous et ses basiques indémodables. C’est un restaurant parfait pour tous et qui sait s’adapter à nos caractéristiques. Sans oublier une décoration qui mélange classique et modernité, le tout, dans une ambiance chaleureuse.

Ultime bonus : l’invitée propose des brunch tous les dimanches de 11H00 à 14H00 !

N’hésitez pas à nous dire en commentaires si vous avez déjà testé ce restaurant ou si vous avez envie d’essayer ! 

Crédits photos : @Kikiaparis

Plus d’infos et réservations ici

A Faire
Entre amis, en couple ou en famille
Les +
la décoration, les saveurs et l’ambiance
Les -
Service un peu long
Adresse
8, rue Thénard 75005 Paris 
Horaires
Du mardi au samedi de 12h – 14h et de 19h-22h et bar à cocktails vendredi et samedi de 18h à 2h
Prix
Menu Midi 16€ entrée-plat café ou plat-dessert-café et plats entre 16€ et 30€
Bons plans à parisGastronomie

A Côté : le spécialiste de la côte de boeuf à Paris

posted by Flavie Garnier 11 janvier 2019 0 comments

Carnivores bonjour, ce qui suit vous concerne. Votre nouveau QG vient de vous être dégoté par nos soins les amis. Et vous n’avez pas à aller loin du tout puisqu’il s’agit du restaurant A Côté !! J’ai osé le jeu de mot… Quoiqu’il en soit, c’est l’adresse parisienne qui vous servira de délicieuses côtes de boeuf cuites à la plancha.

« Ici on boit & on mange bien toute la journée »

Telle est la promesse faite en lettres majuscules à l’intérieur du restaurant. L’équipe de Kiki le prouve, on en sort repu. Et quelque peu pompette après 2 verres de Champagne et 1 verre de Beaujolais-Villages…

Nous étions 6 et avons été accueillis comme des rois par un serveur et une serveuse très aimables. Les guirlandes lumineuses du plafond implantent une atmosphère chaleureuse, renforcée par la présence de ce grand bar ouvert sur la salle.

Place au repas, choisi dans le menu qui change toutes les semaines (4 entrées, 4 plats principaux servis exclusivement le midi, 4 desserts). Sincèrement, on rêvait de tout goûter.

  • Entrée :

L’oeuf poché à la crème d’épinard et ses morceaux de châtaignes grillées, comment vous dire… C’est un coup de coeur onctueux.

  • Plat :

Les fameuses, les succulentes, les cuites à souhait à la plancha; les voià les spécialités de la maison ! Côte de boeuf d’origine française et os à moelle avec accompagnement à volonté (frites maisons, salade, sauce béarnaise, au poivre et au roquefort), c’est un grand OUI. La qualité de la viande est remarquable.

69,99€ le kilo, un tableau est là pour vous aider à commander au poids en fonction du nombre de carnivores que vous êtes.

  • Dessert :

Pour une traditionnelle crème brulée à la vanille Bourbon, on a réussi à trouver de la place ! Touche finale de ce repas parfait.

A Côté : goûté et adoré, c’est approuvé

En conclusion, c’est un restaurant très sympa que l’on a découvert . Une bonne adresse de plus à noter ! Rendez-vous vite chez A Côté au 16 Rue Lafayette dans le 9eme, on s’y croisera sûrement…

A Faire
Evitez d’y aller avec des végétariens, quoiqu’il y ait des plats sans viande le midi !
Les +
Carte revisitée chaque semaine, côte de boeuf française de très bonne qualité, bon rapport qualité prix. 
Les -
?
Adresse
16 rue Lafayette, 9e arrondissement, Métro Chaussée d’Antin-Lafayette.
Horaires
Service en continu de 11h30 à 23h
Prix
Entrée : 9€, Plat principal servi le midi : 18€, Dessert : 10€, Plateau de fromage : 12€, Côte de Boeuf : 69,99€ le kilo, menu individuel de 11h30 à 15h : 24€ (entrée+plat+expresso ou plat+dessert+expresso)

Photos : ©KikiAParis et Lafourchette

Bons plans à parisGastronomie

Le café Truc, un « truc » à tester impérativement !

posted by Justine Bonnel 19 décembre 2018 0 comments

Gourmand et friand de bons plats typiques de la gastronomie française ? Le Café Truc est fait pour vous. Restaurant situé à deux pas de Bastille, le Café Truc propose des plats de saison entièrement faits maison.

cafe truc paris restaurant bon plan

Un truc pour les gourmands

Amateurs de bons vins et de viandes, vous trouverez votre compte dans ce restaurant à l’ambiance cosy. Serviettes en tissus, service de table vintage, sets de table à carreaux, ardoises aux murs, chaises bistrots et plats servis directement dans des casseroles en cuivre fumantes, vous vous sentirez comme à la maison chez Café Truc.

cafe truc paris

Dans les assiettes, on retrouve des produits frais et de saison rigoureusement sélectionnés à Rungis. Et si vous n’arrivez pas à faire votre choix, le restaurant se fera un plaisir de vous proposer ses « Trucs du jour ». Une attention particulière est également portée aux vins qui sont sélectionnés annuellement auprès de producteurs régionaux indépendants.

Pour conclure, nous vous conseillons absolument l’écrasé de pommes de terre au beurre salé ainsi que la véritable crème brulée, aussi bonne que celle de nos grands-mères. On aime aussi l’ambiance jazzy qui y règne tous les samedis soirs. Idéal pour une soirée entre amis !

L’affluence est assez importante le samedi, donc n’hésitez pas à réserver.

Petit truc en plus, le Café Truc s’est vu décerner l’appellation de Restaurant de Qualité par le Collège Culinaire de France.

Photos ©KikiAParis

A Faire
Entre collègues le midi, en amoureux les soirs de semaine et entre amis le samedi soir
Les +
 Les plats copieux et faits maison
Les -
Le prix, mais qui reste correct pour des plats faits maison.  Comptez entre 16 et 31 euros pour un plat
Adresse
8 Rue Froment, 75011 Paris
Horaires
Du lundi au vendredi de 8h à 2h du matin et le samedi de 8h à minuit
Bons plans à parisGastronomie

Ryukishin : LA nouvelle adresse de ramen à Paris !

posted by Muriel 13 décembre 2018 0 comments

UN NOUVEAU  RESTAURANT, SPECIALITE : RAMEN !

Depuis juillet dernier, Paris a pu compter une nouvelle adresse de spécialités nippones, déjà bien connue des initiés : Ryukishin. D’ailleurs, l’équipe KikiAParis était présente à son inauguration et a pu rencontrer son Chef, Tatsuji Matsubara, et de mon côté j’y suis retournée il y a quelques jours…

Qui dit culture nippone à Paris, dit 2e arrondissement, alors on descend au métro Pyramides, on prend la rue St Anne et hop ! On y est ! Le fief des restaurants japonais, qui s’alignent les uns à côté des autres, avec des files d’attentes à n’en plus finir à l’heure du déjeuner. Il manquait une petite adresse qui se différencie des autres et je crois qu’on l’a trouvé au 59 rue de Richelieu avec Ryukishin !

Pour ceux qui sont déjà allés au Japon, ce nom doit vous être familier, car c’est une chaîne bien connue au pays du soleil levant, spécialisée dans les ramen (prononcez lamen), ce met japonais est constitué de pâtes dans un bouillon à base de poisson ou de viande importés de Chine au début du XXe siècle. Déjà implanté à Osaka et à Kyoto, le Fondateur, Mr Tatsuji Matsubara, a décidé de s’attaquer à l’Europe et après  Valence et Milan, le voilà à Paris et il a bien fait !

On entre dans un décor boisé, assez zen, un petit bouquet de fleurs sur chaque table, une serveuse vous salue en japonais et en français, ambiance

Le menu est distribué, alléchant et bien détaillé, chaque plat est décrit avec le mode de cuisson des bouillons qui font envie, rien qu’à la lecture ! Quand on lit « cuit pendant des heures », une seule onomatopée me vient: miam miam !!

Aucun texte alternatif disponible.Aucun texte alternatif disponible.

Cliquez sur les menus pour les agrandir

 

 

 

 

 

 

 

Je prends la formule du midi à 19€: 1 ramen+raviolis frits japonais et choisi l’un des plats phares du restaurant, le Ryukishin Païtan, une tranche de poulet et de canard braisé + un thé yogi pour la boisson. L’arrivée du plat est un bonheur pour les yeux ! Ce beau bouillon épais où nage mes nouilles+ciboule etc…est trop beau et fait envie…attention…je prends la cuillère…je teste…et ce n’est QUE du plaisir !

 

Le bouillon est vraiment très bon, goûtu, plein d’arômes, avec des petits oignons frits et la ciboule qui relève le plat, la viande est bien cuite, on sent que ça a été mijoté pendant des heures. J’avais également des légumes frits et la friture n’a rien de gras, tout est fait en finesse.

En résumé, je dis un grand oui pour cette adresse ! Pour en savoir plus,  voici leur lien Facebook. 

 

A Faire
En solo, entre amis, en couple
Les +
Lieu authentique. La cuisine est séparée par une baie vitrée : évite les odeurs. Malgré le nombre de gens présents dans le restaurant, il n’y a pas de brouhaha, comme dans les autres restaurants, c’est assez calme. Possibilité de réserver en envoyant un mail
Les -
Le prix pour le déjeuner peut sembler cher, mais la qualité est là, ça les vaut !
Adresse
59 rue de Richelieu 75002 Paris
Horaires
Du lundi au samedi, de 12h à 14h et de 18h30 à 21h30.

Prix
Menu à 19€ le midi : plat + poulet frits ou ravioles frits.

 

Photos ©KikiAParis

 

Gastronomie

Par toutatis, on a testé le repas gargantuesque de Nos Ancêtres Les Gaulois

posted by Kim 7 novembre 2018 0 comments

Après Le Zéro de conduite, nous avons testé un nouveau restaurant insolite, voire très insolite, « Nos Ancêtres Les Gaulois ». Situé au cœur  de l’île Saint-Louis, ce restaurant est une institution parisienne ! Partons à la découverte de ce dernier.

Continue Reading

Gastronomie

Aie caramba, on a testé le Made mex, le take away mexi-sain du 3eme

posted by Kim 3 octobre 2018 0 comments

On continue notre voyage en Amérique latine.  Après El guacamole, le fameux fast food mexicain du 10 ème arrondissement, nous avons désiré te parler d’une autre petite merveille, le Made mex. Ce take-away situé dans le 3 ème arrondissement, propose des tacos et des burritos du tonnerre ! Tu meurs d’envie d’en savoir plus ? Suis-nous dans notre aventure culinaire…

Continue Reading

Gastronomie

Ajia,le nouveau resto franco-taïwanais, alliant tradition et modernité

posted by Kim 6 juin 2018 0 comments

Vous le savez peut-être, l’équipe de KikiAParis a un petit crush pour les restaurants asiatiques. Nous vous avions fait découvrir deux restaurants coréens,  l’OPPA et Jeongané, ainsi que le mignon petit restaurant taïwanais Le Zaoka. Nous restons dans les terres taïwanaises, pour vous faire découvrir Ajia,  une excellente adresse à retenir alliant traditions et modernité dans le Marais.

Un décor et un accueil atypiques très agréables !

Tout d’abord, le restaurant est très facile à trouver : à deux pas du métro Hôtel de Ville. L’équipe d’Ajia sait recevoir ! La décoration du restaurant est moderne, chic et très cosy. Nous avons juste eu envie de rester là toute notre vie ! De plus, dès l’entrée, Geoffrey l’un des fondateurs du restaurant vous propose de  rentrer encore plus profondément dans l’ambiance taïwanaise grâce à de nombreuses anecdotes sur Taiwan. Maintenant, nous sommes fières de savoir où se situe exactement ce dernier et son nombre d’habitants.  Notre endroit préféré reste les toilettes ! La décoration est juste whaou !

La perfection culinaire taïwanaise dans notre assiette

Sorry, not sorry ! Mais, vous allez avoir un filet de bave qui va apparaître prochainement. Jeudi soir, c’était repas de fête ! nous avons dégusté les 3/4 de la carte d’Ajia. C’était un vrai régal. Par exemple, nous avons dégusté un Gua Boa, des  girboulots sautés (champignons) ou encore un Lo Bih végétarien . Vous trouverez toutes leurs plats via leur page Facebook.

Lo Bih

Pour le dessert, nous avons savouré un thé  gourmand qui s’accompagne de douceurs typiques

 

Pour conclure, saviez-vous que Ajia signifie « grande soeur » en taïwanais ? Si non, c’est cadeau. Plus sérieusement, si vous recherchez un endroit agréable et insolite dans le Marais pour changer des pizzas, burgers et autres nourritures occidentales, Ajia est fait pour vous.

Les +
La décoration des toilettes, les nombreuses anecdotes   
Les -
les prix
Adresse
 4 rue du Roi de Sicile Paris 
Horaires
Du mardi au samedi de 12h à 23h et le dimanche de 12h à 19h
Ambiance
conviviale
Prix
en moyenne 30 euros pour un menu complet. Des tapas entre 6 et 10 euros, plat entre 15 et 16 euros