Author

Flavie Garnier

Bons plans à parisGastronomie

KBG, la divine table franco-coréenne du 6ème

posted by Flavie Garnier 29 mai 2019 0 comments

Le restaurant KBG (Korean Barbecue Grill) est une pépite du 6ème arrondissement de Paris. Alliant la cuisine coréenne et française, le chef David Ly a fait du barbecue sa spécialité. Si les barbecue coréens sont ton truc, un précédent article pourrait te plaire juste ici. En attendant, laisse nous t’en dire un peu plus sur ce restaurant gastromique coup de coeur…

David Ly, le passionné appliqué et impliqué

C’est un ancien médecin qui est à la tête de ce fabuleux KBG depuis maintenant 4 ans. Le chef coréen David Ly est un passionné qui se rend deux fois par semaine à Rungis, aux alentours de 3h du matin, pour y choisir lui même ses ingrédients et être sûr de la qualité proposée à ses clients. On vous rassure Chef Ly, cette implication se ressent dans nos assiettes !

Jugeant la cuisine coréenne trop brute, il l’allie au fois gras ou à la truffe pour notre pur bonheur. La fusion de la cuisine coréenne et française ne plait pas forcément aux coréens mais, nous, nous rend dingues ! 

Côté assiette…et dolsot

La carte est exceptionnelle, les recettes sont uniques et élaborées. Le restaurant fait partie des 5 à Paris à posséder la licence Kobe, cette viande d’exception est donc à la carte, parmi d’autres telles que le boeuf de Wagyu, Kagoshima, Aberdeen Angus ou Black Angus. Ces viandes sont uniquement disponibles en précommande.

Nous n’avons pas goûté aux barbecue ce soir là, mais notre repas fut un régal. Comme quoi, KBG n’assure pas seulement sur sa spécialité…

  • Entrée : Tatins Mandus (raviolis coréens aux poulets et pommes caramélisées) 10€

                                                                         Une tuerie qui rend bien hommage à la tarte Tatin.

  • Plats : Bibimbap Végétarien servi dans un dolsot, arrive à table à mi-cuisson dans un bol de pierre très chaud. La cuisson se termine à table, plus on mélange et plus le goût évolue. David Ly voulait et est ravi de cette interaction entre le plat et le client. 19€

                         Bulgogi deop bap (boeuf mariné dans un jus de poire sur un lit de riz au thé vert matcha) 19€

                        Très joliement présenté, c’est un plat généreux et savoureux. La viande est succulente, tout est bon.

  • Desserts : Tiramisu au sésame noir, fruits frais et parfumé à la rose. 10€

                          Le dessert signature du KBG, dans mon Top 5 dès à présent.  Je n’ai jamais autant raclé un dessert de ma                                vie, c’était d’une légèreté folle grandement appréciable après un repas copieux. Pour l’anecdote, le chef                                    nous a raconté que sa panacotta et son tiramisu sont un clin d’oeil à tous les restaurants italiens de la rue. Il                            les a  présenté à ces chefs italiens qui les ont tous validés !

                         Soupe au chocolat avec son sorbet Artisanal au litchi. 10€  Un mélange chaud-froid fabuleux à la légèreté                               parfaite, encore une fois. Le sorbet est simplement divin, et réalisé par Gérald Cabiron, Meilleur Ouvrier                                   Français en dessert glacé. Nous ne voulions même plus boire d’eau pour garder le goût en bouche le plus                                 longtemps possible !

KBG Gastronomique

Certes, le KBG est un restaurant gastronomique mais ses prix ne sont pas irréalistes et le rapport qualité-prix est indéniable.

On monte facilement dans une trentaine d’euros pour les plaques chauffantes et les barbecues. Il faut compter 55€ pour les viandes d’exception et le prix s’envole à 135€ pour l’entrecôte Wagyu, Kobe ou Kagoshima d’environ 300g. Cependant David Ly nous a expliqué que la viande de Kobe vaut en moyenne 1€ le gramme ! Si vous présagez de goûter à ce Graal des amoureux de la viande, c’est donc ici qu’il faut faire votre baptême.

L’élégante devanture bleue du 14 rue du Dragon vous attend. Vous y découvrirez une jolie déco, une ambiance tamisée, un chef souriant et une cuisine extraordinaire.

Bon appétit !

Photos @Timeout @stylistic @Kbgrestaurant @KikiAParis

A Faire
Entre amis, en famille, en couple; n’importe qui  qui apprécie la bonne cuisine !
Les +
Tout était parfait, mention spéciale aux desserts excquis 
Les -
Adresse
14 Rue du Dragon, 75006 Paris
Horaires
LUNDI : 12h-15h, Du Mardi au samedi : 12h-15h ; 19h-23h
Prix
Environ 15€ pour les entrées, 25€ pour les plats (sauf viandes d’exceptions) et 10€ pour les desserts

Bons plans à parisGastronomie

Aïe Aïe Aïe, délice thaï chez Yaai Thaï

posted by Flavie Garnier 20 mai 2019 0 comments

Fous de cuisine asiatique, bonne nouvelle : meilleure cantine thaïlandaise dégôtée au 35 Boulevard de Bonne Nouvelle ! Yaai Thaï nous ouvre ses portes le temps d’une escapade à Bangkok dans une ambiance street food, sans quitter Paris. Vous êtes du voyage ? 

Voyage Thaï les yeux ouverts…

Si Yāy(ou ยาย) signifie « mamie » en thaïlandais, ce n’est pas pour rien.

Cette perle de restaurant, c’est à Matthieu Soliveres, fondateur de Mamie Burger, qu’on la doit. Mais le nom du restaurant se comprend surtout au travers des plats traditionnels qu’il propose, une cuisine thaïlandaise authentique comme la ferait notre grand-mère thaï ! 

Yaai Thaï c’est un restaurant mais deux adresses : l’une à Bonne Nouvelle dans le 2ème, que nous avons testée, et l’autre au 22 rue Daguerre dans le 14ème, plus petite.

Quoiqu’il en soit, 2ème ou 14ème, Paris a disparu : place aux ruelles animées de la capitale du Pays du Sourire. Nos mirettes en prennent plein la vue avec tous ces éléments de déco venus tout droit de Thaïlande ! Des objets et de la couleur partout, des paniers en osier au plafond; un décor typique qui dépayse.

               

L’expérience visuelle continue grâce à la préparation, devant nos yeux, de savoureuses et honnêtes assiettes (identiques aux photos) cuisinées au wok.

…et le ventre plein

Toute cette joyeuse animation, mélange de conversations des nombreuses bouches à nourrir et de joie de vivre des serveurs, nous donne faim.

Salade de papaye, curry au lait de coco, soupe à la citronnelle, nouilles sautées à la sauce soja, riz gluant à la mangue, banane au lait de coco, etc ; cet article m’ordonne de retourner très prochainement faire honneur à ces plats, délaissés lors de notre commande…

Pour nous ce fut donc :

  • Gyoza (Raviolis aux légumes et au poulet) et Nuea I-San (Brochettes de boeuf) en entrées ;
  • Piao Wane (Poulet, Légumes sautés à l’ananas, oignons, sauce aigre douce) et Phad Kra Prao (Boeuf, Légumes sautés au piment, basilic Thaï) en plats ;
  • Riz Parfumé et Vermicelles sautés aux légumes en accompagnements ;
  • Khanom Mo Keng (Flan Thaï) et Saparot (Ananas) en desserts.

 

Bon, bon,bon… On n’a pas eu les choix les plus originaux mais on s’est régalé. 

C’est plein de saveurs, c’est sain, gourmand, fondant, croquant et purée que ça sent bon ! C’est impossible de ne pas trouver son bonheur, il y en a pour tous les goûts : que l’on soit de ceux qui sont faibles face aux plats un chouilla épicés (moi), ou des forts qui se rient du curry rouge (la bouche qui m’accompagnait).

Qu’est-ce qui vient parfaire ce déjeuner ? Son prix tout à fait correct ! Comptez environ 7€ pour l’entrée, pareil pour le dessert et 12€ pour le plat.

J’ai accompagné mon repas d’un thé glaçé Thaï, très bon mais que je trouvais trop sucré au début. Et puis finalement il se trouve qu’il s’est très bien marié avec mon plat, alors je n’ai rien à redire.

Désormais notre mamie thaï, c’est Yaai Thaï.

Photos @YaaiThaï @KikiAParis

A Faire
N’importe qui, y en a pour tous les goûts
Les +
 Des plats authentiques, des prix très corrects, décor immersif et ambiance aussi chaleureuse que dépaysante 
Les -
Adresse
35 Boulevard de Bonne Nouvelle 75002 et 22 rue Daguerre 75014, Paris
Horaires
DU LUNDI AU VENDREDI : 12:00 – 14:30, 19:00 – 23:00 – SAMEDI : 12:00 – 23:00 – DIMANCHE : 12:00 – 14:30, 19:00 – 23:00
Prix
Environ 7€ l’entrée, 12€ le plat, 7€ le dessert, 11€ le menu enfant

Bons plans à parisGastronomie

Dim Sum franco-chinois, parfait mélange de saveurs signé Yikou

posted by Flavie Garnier 15 mai 2019 0 comments

Une bouchée vapeur, une Franco-Chinoiserie : là est la signification de Yikou, petit mot qui révèle un grand restaurant. Laissez-nous vous présenter ce créateur de Dim Sum indépendant à l’inventivité qui nous ravie, mélangeant gastronomie chinoise et ingrédients français.

Une histoire de duo

Le restaurant Yikou est avant tout une histoire de duo.

  • 2 Pays : la volonté du restaurant et ce qu’il fait à merveille, est de rassembler les saveurs françaises et chinoises dans des Dim Sum traditionnels chinois. Une idée de génie et un pur régal.
  • 2 Esprits : Chénxiào, le gérant, et Pierre, le co-gérant. Nous avons été servies par Chénxiào en personne, très souriant il prend réellement à coeur que ses clients passent un agréable moment. Lui comme le reste de l’équipe d’ailleurs.

Le charme du lieu

C’est beau. Le bon goût fait la déco.

Les briques blanches des murs accueillent la splendide et contrastante fresque de l’artiste Mateus Bailon, la grande table en bois sur mesure est la pièce centrale du restaurant, les chaises dépareillées sont en bambous tressés et le plafond design donne une impression de hauteur.

L’ambiance musicale vérifie notre impression : les gérants sont stylés. Ils font une sélection d’artistes chinois et français pas connus, on n’hésite pas à leur demander leur playlist !

Saveurs nouvelles dans les paniers

Confidence : jusqu’à ce repas, je n’avais jamais goûté de Dim Sum de ma vie. En revanche, j’ai vu Le Voyage de Chihiro des millions de fois et bavais toujours autant devant les plats engloutis par les parents de Chihiro avant de se transformer en porcs (triste destin). Je ne sais plus s’il y avait des Dim Sum dans leur festin mais c’est à ce dessin animé que j’ai pensé en les découvrant via l’instagram du restaurant ! Alors, Yikou, j’avais de graaandes attentes….

…qui furent parfaitement satisfaites.

  • Dim Sum

Après 20 minutes d’étude minutieuse du menu (3 Dim Sum terriens, 5 marins, 5 végétariens, 3 Bao Burgers ; TOUT a l’air délicieux !), nous passons commande. On nous conseille de prendre 3 paniers chacune, chacun contenant 3 pièces de Dim Sum, sauf le Chasu Forestier où il n’y en a que 2.

  1. Chasu Forestier : Bao (pain vapeur) au civet de sanglier laqué façon Canton, relevé au vin de riz de Shaoxing et Cranberries. 7€
  2. Babao Truffes : Petite bourse de potage façon xiao long bao, poulet fermier origine France et châtaignes d’eau relevés à l’huile de truffe noire du Périgord. 6,5€
  3. Dentelle Taïtaï : Bouchée enrobage 3 textures : dentelle croustillante sur purée de taro fondante et coeur au poulet fermier origine France6,5€

  4. Hei CharlieRaviole de saumon marinée au thé noir fumé Lapsang Souchong, julienne de céleri et pâte à l’encre de seiche. 6,5€

  5. Brin de FoyiRaviole à la tôme de chèvre frais et au kaki séché fumé au foin de Crau AOP. 7€

GROS GROS GROS COUP DE COEUR POUR LES 2 ET 4 mais tous sont d’une nouveauté et originalité gustative indéniable. On est surpris à chaque bouchée. C’est visuellement très sophistiqué, la technique est visible dans l’esthétisme des Dim Sum.

Si le choix s’avère trop difficile, tournez-vous vers les Compositions du Chef ou bien vers les Bao Burgers pour lesquels nous serons obligées de revenir, mince…

  • Boissons

La carte des boissons est, elle aussi, une hantise pour les indécis… Cocktails Asie-mutés ? Yi-Tea, les « Bubble Tea sans ingrédients extra-terrestres » ? L’appel de l’alcool étant toujours vainqueur, allons-y pour le Kung Foudre : Vodka Française de la Dune de Pyla, Mei Kuai Lu, liqueur de fraises des bois, liqueur de litchi, vin blanc et notes de piments d’Espelette.

Une erreur de choix car, étant en lendemain de cuite, nous n’avons pas pu finir notre verre (que l’on                                          reconnait tout de même vraiment bien réalisé)…Mais pas de gâchis ! Nous l’avons offert à la table d’à côté                              avec laquelle nous avons sympathisée. Je ne sais pas si tous les clients du restaurant sont comme ça, mais                            eux étaient d’une extrême sympathie et ont levé leur verre en criant « merci Emma ! » quand nous sommes                              parties, prénom de ma cousine. Ça en plus de la gentillesse de l’équipe : 10/10 pour l’ambiance. 

  • Dessert

En dessert nos choix ont été le Chocochinois : Fondant vapeur au chocolat sichuanais sauce caramel soja salé & glace thé vert matcha, et le Madame SagoMousse de crème de coco infusée aux Spéculoos sur lit de mangue 3 textures.

Le Chocochinois était excellent mais le Madame Sago était un coup de foudre. D’une délicieuse légèreté, ce dessert gratté à la cuillère jusqu’à la dernière bouchée a achevé de nous séduire.

To conclude

Que c’est bon de tomber sur des endroits comme Yikou. Un sans faute recommandé par KikiAParis.

Merci mille fois pour ce bon repas !

Photos @Pierre Lucet-Penato @Emotions-De Dietrich

A Faire
Entre Amis, En Famille, En Amoureux (risque de ridicule en tenant les baguettes  ou en essayant d’avaler le Dim Sum en entier pour ne pas en faire tomber la moitié sur la table)
Les +
Très bon rapport qualité-prix, Excellente cuisine innovante et sophistiquée trouvable nulle part ailleurs, Vaste choix de boissons
Les -
?
Adresse
49 rue de l’Aqueduc, 75010 Paris
Horaires
Du Mardi au Samedi : 12h-15h  19h-23h
Prix
De 6€ à 8€50 les Dim Sum, de 20€ à 26€ les Compositions du Chef, 18€ les Bao Burgers, de 6€ à 9€ les desserts, 12€ les cocktails

Bons plans à parisGastronomie

Boca, des tapas qui nous mettent l’eau à la bouche dans le 9ème !

posted by Flavie Garnier 19 avril 2019 0 comments

Quelle merveilleuse invention que les tapas tout de même… Plus question de regretter le plat B en l’ayant délaissé à la commande pour le plat A :  on goûte à tout ! Et que demander de plus lorsque ces tapas sont excellents ? Parce que chez Kiki on aime que le repas de nos lecteurs ne soit pas gâché par un mauvais choix, nous avons écrit ceci , et aujourd’hui écrivons cela : bienvenue à Boca ! 

Boca, c’est quoi ?

C’est petit, c’est joli.

On découvre un beau restaurant au plafond de miroirs et aux luminaires en osier. L’endroit est cosy et dispose de 14 places assises en salle, 6 au bar et une dizaine en terrasse.

Situé au 11 bis rue Blanche dans le 9e, il n’est pas dans une rue très passante ou commerciale mais est juste à côté du Théâtre de Paris. Il est donc très souvent complet, surtout les vendredis et samedis. Il faut penser à réserver bien que ce soit un peu plus calme le Mardi.

Boca c’est un restaurant qui se veut écologique : à table on évite les bouteilles, on vous servira une eau filtrée maison plate ou pétillante. 

C’est aussi un restaurant qui se veut original, tant dans la créativité de leur cuisine que dans leur choix d’alcools ! En plus de la carte des vins qui change régulièrement, Boca essaie de proposer des alcools que l’on ne trouve pas partout comme le whisky taïwanais Kavalan et sa gamme Solist, qualifié champion du monde et qu’on trouve difficilement en France. 

Boca, qu’a-t-on en bouche ?

« Tous nos produits ont été sélectionnés avec soins, qu’ils soient bio, d’agriculture raisonnée ou locaux » peut-on lire sur la carte du restaurant. Trèèèès bien, vérifions vite cette sélection alors !

Le restaurant ne propose pas la même carte le midi et le soir, pas de tapas malheureusement le midi ! Je vous parlerai ici de notre expérience en soirée.

Nous avons le choix entre 3 plats et 8 tapas. Une carte donc raisonnablement courte, qui tient sur une page, ce qui a tendance à me rassurer quant à la qualité.

Nous étions deux et avons pris 3 tapas salés chacune, comme la carte le conseille. Place tout de suite à mon classement !

  • En 5e place ex aequo : Gyosas veggies grillés, tahin, yahourt, pois chiche et le gravlax de saumon label rouge mariné et gelée de Yuzu

                                                            Juste un peu trop salés à mon goût, mais délicieux quand même

  • En 4e place : Burrata, purée d’abricot du Vésuve

                                                                         

                                                                               Merveilleusement fondante 

  • En 3e place : Croquettes de patates douces sauce aux légumes

                                                                                 Mmh si doux en bouche…

  • En 2e place : Couteaux de Bretagne à la plancha avec charcuterie italienne

                                                                               Mélange Terre, Mer qui marche du tonnerre 

  • Et les grands gagnants, remportant la 1ère place, sont… les Ribs de cochon fermier, cébette et sauce Kentucky !

                                              Pièce de cochon confite et cuite pendant 7h, c’est l’extase. Une tendresse incroyable !

C’était un véritable régal. Rassasiées, on se partage quand même un dessert, allez hop tatin de pommes et glace au cidre ! Très bon, comme tout le reste.

La carte évolue, elle n’est surement plus la même à l’heure où vous lisez cet article MAIS PAS DE PANIQUE ! On nous a rassuré quant au sort de nos deux chouchous : ils resteront certainement à la carte. On n’est pas les seules à les aimer apparement…

Psst, le dimanche c’est brunch à Boca 😉

Photos @Boca

A Faire
Entre amis, en couple

Les +
Plats très joliement servis, aussi beaux que bons

Les -
Un peu trop de sel pour les gyozas et le saumon

Adresse
11 bis, rue Blanche
75009 Paris

Horaires
Lundi : 11h-15h, Du Mardi au Samedi : 11h-15h, 18h-01h, Dimanche : 11h-16h 

Prix
Tout est ici.

Bons plans à parisGastronomie

Père & Fish Restaurant : Burgers Gourmets Fishtrement bons de poissons frais

posted by Flavie Garnier 12 avril 2019 0 comments

Envie d’un burger mais la recette traditionnelle du « viande, crudités » ennuie vos papilles ? Tiens, tiens mais l’équipe Kiki à Paris n’aurait-elle pas trouvé, une fois encore, ce qu’il vous faut ? L’originalité se trouve dans le 9ème chez Père & Fish Restaurant : nouveau concept de restauration rapide de Burgers gastronomiques de poisson frais. 

Le concept expliqué

Ouvert depuis le 3 Septembre 2018, Père & Fish restaurant est la première chaîne de restauration rapide de poisson.

L’idée se construit et prend forme grâce à 4 amis Fishmasters et entrepreneurs : Antony Giordano, Ava Maisani Casanova, Charles Cagnac et Alexandre Rafaitin. Tous partagent leur amour du poisson, qui est affaire de famille chez les Giordano, mais aussi leur engagement pour la durabilité et le respect de l’éco-système marin.  

C’est donc rue du Faubourg Poissonnière (est-ce un hasard ?) qu’ont jeté l’ancre les fondateurs, proposant une carte aux recettes élaborées 100% faites maison, aux produits frais et aux poissons issus d’une pêche durable.

Le concept testé

3 formules sont proposées : Menu Pépère (13,50€), Menu Fishton (15€) et Menu Faim de Loup (18€). Comme chez Kiki on a le sens du sacrifice et qu’on voulait tout goûter pour vous renseigner au mieux, ce fût deux « Faim de Loup » pour nous.

Les Burgers sont servis coupés en deux, parfaits pour partager ou faire de belles photos Insta (aussi beaux que bons, à posteriori).

J’ai ainsi pu goûter L’Ecossais : Saumon d’Ecosse Label Rouge snacké à la plancha, Oignons confits, Mâche, Savora, Chips de manioc, Coleslaw Père & Fish et sauce barbecue maison.  Gros coup de coeur.

Puis Le Classic : Poisson à chair blanche (selon arrivage : dos de colin noir ce soir là) pané aux corn flakes, Oignons Frits, Trévise rouge ciselée, Pickles de concombres & d’oignons rouges, Sauce crème ciboulette & citron confit. Pour citer mon copain, qui est un palais difficile d’habitude : « Je crois que c’est le meilleur burger que j’ai jamais mangé. »

Tout ça accompagné de frites, de coleslaw maison (pomme grany, chou rouge, concombre), d’une limonade maison (désolée pour les répétitions, mais qu’est-ce que vous voulez, tout est maison) et de 2 desserts : un tiramisu framboise et une salade de fruits, deux seuls bémols du repas car un peu trop classiques. Mais ce n’est pas là l’intérêt de l’adresse !

La carte propose aussi Le Mr Aïoli, Le Burger Végé, Le Saisonnier, une formule Salade avec poisson au choix ou des snacks (Burger P’tit Fish, Bouchées de Merlan à l’Ossau Iraty, Rillettes de Haddock fumé).

Le concept validé

Un très bon moment grâce à de très bons burgers et une équipe de très bonne humeur. Sur ce dernier point, même les vidéos postées sur l’instagram du restaurant donnent envie de venir les rencontrer ! Que du positif si ce n’est mon regret de ne pas avoir goûté au Saisonnier : burger dont la recette change fréquemment.

Très bonne adresse fortement conseillée, tel est le mot de la fin.

P.S : Possibilité de livraison dans un rayon de 2km par Uber Eats, Deliveroo ou Just Eat alors la flemme du déplacement n’est pas une excuse valable !

Photos @Sortiràparis @Pèreetfishrestaurant @KikiAParis @20minutes

A Faire
Entre Amis
Les +
 Des recettes travaillées vraiment originales et faites maison, un concept innovant, un engagement honorable, une équipe qui communique sa bonne humeur, des produits frais
Les -
Choix réduit de dessert
Adresse
67 rue du Faubourg Poissonnière, 75009 Paris
Horaires
Du Lundi au Vendredi : 12h-14h30  19h-22h30 ; Samedi : 12h-22h30 ; Dimanche : 12h-16h
Prix
12€ le Burger Solo, de 13€50 à 18€ pour les formules Burger, 12€ le menu enfant moins de 12 ans

Bons plans à parisGastronomie

A Côté : le spécialiste de la côte de boeuf à Paris

posted by Flavie Garnier 11 janvier 2019 1 Comment

Carnivores bonjour, ce qui suit vous concerne. Votre nouveau QG vient de vous être dégoté par nos soins les amis. Et vous n’avez pas à aller loin du tout puisqu’il s’agit du restaurant A Côté !! J’ai osé le jeu de mot… Quoiqu’il en soit, c’est l’adresse parisienne qui vous servira de délicieuses côtes de boeuf cuites à la plancha.

« Ici on boit & on mange bien toute la journée »

Telle est la promesse faite en lettres majuscules à l’intérieur du restaurant. L’équipe de Kiki le prouve, on en sort repu. Et quelque peu pompette après 2 verres de Champagne et 1 verre de Beaujolais-Villages…

Nous étions 6 et avons été accueillis comme des rois par un serveur et une serveuse très aimables. Les guirlandes lumineuses du plafond implantent une atmosphère chaleureuse, renforcée par la présence de ce grand bar ouvert sur la salle.

Place au repas, choisi dans le menu qui change toutes les semaines (4 entrées, 4 plats principaux servis exclusivement le midi, 4 desserts). Sincèrement, on rêvait de tout goûter.

  • Entrée :

L’oeuf poché à la crème d’épinard et ses morceaux de châtaignes grillées, comment vous dire… C’est un coup de coeur onctueux.

  • Plat :

Les fameuses, les succulentes, les cuites à souhait à la plancha; les voià les spécialités de la maison ! Côte de boeuf d’origine française et os à moelle avec accompagnement à volonté (frites maisons, salade, sauce béarnaise, au poivre et au roquefort), c’est un grand OUI. La qualité de la viande est remarquable.

69,99€ le kilo, un tableau est là pour vous aider à commander au poids en fonction du nombre de carnivores que vous êtes.

  • Dessert :

Pour une traditionnelle crème brulée à la vanille Bourbon, on a réussi à trouver de la place ! Touche finale de ce repas parfait.

A Côté : goûté et adoré, c’est approuvé

En conclusion, c’est un restaurant très sympa que l’on a découvert . Une bonne adresse de plus à noter ! Rendez-vous vite chez A Côté au 16 Rue Lafayette dans le 9eme, on s’y croisera sûrement…

A Faire
Evitez d’y aller avec des végétariens, quoiqu’il y ait des plats sans viande le midi !
Les +
Carte revisitée chaque semaine, côte de boeuf française de très bonne qualité, bon rapport qualité prix. 
Les -
?
Adresse
16 rue Lafayette, 9e arrondissement, Métro Chaussée d’Antin-Lafayette.
Horaires
Service en continu de 11h30 à 23h
Prix
Entrée : 9€, Plat principal servi le midi : 18€, Dessert : 10€, Plateau de fromage : 12€, Côte de Boeuf : 69,99€ le kilo, menu individuel de 11h30 à 15h : 24€ (entrée+plat+expresso ou plat+dessert+expresso)

Photos : ©KikiAParis et Lafourchette

ActivitéBons plans à parisInsolite

Le Manoir de Paris, l’expérience terriblement conseillée

posted by Flavie Garnier 26 décembre 2018 1 Comment

Dans la vie, il faut savoir dépasser ses peurs. Il faut savoir prouver à ses amis que l’on survivrait mieux qu’eux dans un épisode d’American Horror Story. Alors dans la vie, il faut passer les portes du Manoir de Paris. Tentez l’expérience insolite et, surtout, tentez d’en sortir avec dignité car il y a fort à parier que vous ne vous soupçonniez pas capable de pousser de cris aussi aigus…

Retour sur le parcours :

Nous avons osé le spectacle actuel du Manoir de Paris sur le thème de Noël et autant dire qu’on rentre chez soi en courant s’excuser auprès de nos jouets négligés et abandonnés depuis trop longtemps au fond d’une caisse.

Tout est mis en œuvre pour nous faire passer 45 minutes d’épouvante. A commencer par la file d’attente ! Deux acteurs en costume de lutins sadiques se plaisent à nous effrayer tandis que l’on patiente (de plus en plus en se demandant ce que l’on fait là, faut bien l’avouer).

Vient notre tour, nous passons par petits groupes, l’épais rideau de velours noir qui nous sépare de l’extérieur paisible ; et voilà, on est embarqués pour plus de 45 minutes coupés de la réalité !

Un conseil : si vous ne souhaitez pas que les monstres et autres créatures sympas se préoccupent trop de vous, ne portez rien de trop voyant…Mon manteau en fourrure (fausse, je vous rassure), a eu l’air de bien leur plaire…

On marche de salle en salle (40 sur 3 étages), passant d’un décor à un autre en rencontrant des personnages plus ou moins effrayants : Père Noël et Père Fouettard, Grinch et Scrooge, lutins et yéti…

Bien que l’on n’ait pas le temps de se le dire sur le coup, les acteurs (c’est rassurant de se le rappeler) sont géniaux et ne sortent pas de leur rôle, ce qui est impressionnant quand on voit les réactions ridicules que la peur peut nous faire avoir…Les décors, les acteurs et leur texte, les costumes, le maquillage, les odeurs, la musique; il n’y a rien à redire, c’est une véritable aventure théâtrale et interactive.

Le Manoir de Paris à l’année :

On vous conseille très fortement l’expérience, le Manoir de Paris est une réelle fabrique à spectacles puisqu’en plus du parcours des Légendes parisiennes qui est toute l’année, de nombreux shows sont proposés. Il y en a pour tous les goûts : Halloween, spectacle d’Hiver, Dark Night, Dark Valentine Night, Pâques Attack, Clown City… Et quand y en a plus y en a encore : le Manoir c’est aussi 2 escapes games, ou bien les Dead Games (expérience immersive intense proposant 2 parcours différents).

Amateurs de sensations fortes, tout se passe ici

Allez, c’est le moment de se surpasser, et puis…Pas de panique…C’est pas parce qu’ils ont le droit de vous toucher et que vous non qu’ils vont en abuser…(rire machiavélique)

A Faire
Entre amis, déconseillé au moins de 10 ans
Les +
Expérience très originale, acteurs professionnels et décors de cinéma 
Les -
Textes de certains personnages un peu trop longs…
Adresse
18 rue de Paradis, 75010 Paris Métro : Poissonniere (ligne 7), Bonne Nouvelle (lignes 8, 9), Gare de l’Est (lignes 4, 5, 7) Bus : Faubourg Saint Denis (ligne 32)
Horaires
Vendredi : 18h-22h; Samedi et Dimanche : 15h-19h
Prix
Plein tarif : 29€ ; tarif enfant 20€ ; Fast Pass : 37€  Attention nombre de places limité.